Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

UHACOM

Union Haguruka des Coopératives Multifilières

33 coopératives, 9984 coopérateurs, tous réunis dans une union qui vise à améliorer les conditions socio-économiques des paysan.nes.

Partenaire d’Entraide et Fraternité depuis 2019, UHACOM a pour objectif d’améliorer la souveraineté alimentaire des ménages par la promotion de l’agroécologie dans leurs exploitations agricoles.

UHACOM est une faitière des coopératives multi-filières créée le 05 décembre 2014 par l’organisation d’appui « Association pour le Développement Intégral et la Solidarité sur les Collines », soit ADISCO.

JPEG - 281.3 ko
A Bujumbura, un magasin regroupe les produits des coopératives membres de l’UHACOM (farine, jus, légumes, miel…)

UHACOM a pour mission de faire du plaidoyer pour l’instauration de bonnes politiques en faveur des coopératives agricoles en vue de l’amélioration des conditions économiques et sociales des paysans coopérateurs, de renforcement des structures de gestion des coopératives membres par la formation des leaders. Elle vise également le renforcement des appuis en vue de l’accroissement du capital productif des paysans en mettant en place des mécanismes favorisant l’accès aux intrants de qualité et de promotion des droits humains, en particulier en faveur de la femme et de la jeunesse. Elle consiste en outre à accompagner toutes les coopératives d’agriculteurs pour qu’elles soient institutionnellement et financièrement autonomes, développées et soient le flambeau du développement de l’agriculteur et de son milieu. Aujourd’hui, UHACOM représente 33 coopératives membres et d’autres sont en cours d’adhésion, avec une moyenne de 150 membres/coopérative. Ces coopératives sont réparties dans 4 régions du Burundi (Bugesera-Bweru, Mumirwa, Kirimiro, et Buyenzi). UHACOM est un nouveau-né très porteur sur les enjeux de l’agroécologie dans le secteur agricole Burundais, et un acteur potentiel pour l’action de plaidoyer multisectoriel (agroécologie, positionnement de coopératives, protection social des paysans).

JPEG - 331.7 ko

Entraide et Fraternité appuie le volet accompagnement des coopératives et des ménages des coopératives des provinces de Bubanza et Citiboke. Nous appuyons également le volet commercial avec les magasins à Gitega et Bujumbura pour la vente des produits transformés des coopératives multifilières. Entraide et Fraternité, avec ses partenaires BD et SolSoc, contribue aux frais de gestions et de structure de la faitière afin qu’elles soient opérationnelles, tant dans les provinces que dans les capitales. En 2019, UHACOM a rejoint la synergie des partenaires d’Entraide et Fraternité qui œuvrent ensemble pour l’autonomisation du mouvement paysan, à travers son renforcement à la base via la promotion de l’agroécologie. Cette synergie bénéficie de l’expertise d’UHACOM en structuration du mouvement paysan et se renforce mutuellement sur les pratiques agroécologiques à vulgariser et capitaliser au sein des exploitations familiales. UHACOM cherche à se positionner comme acteur incontournable dans le groupe de plaidoyer agricole, avec les autorités compétentes comme l’ANACOOP pour la réglementation du mouvement coopératif.

Site de l’UHACOM : uhacom.bi





Lire aussi

23 mai 2022 • 19h00 Agenda    En 2022, à la suite de

Pierre Gillet, aux côtés des pêcheurs-artisans

Rencontre dans le cadre de l’année internationale de la pêche et de l’aquaculture artisanales
14 mars 2022    Etudes

Commercer avec l’UE

Une aubaine ou un désastre pour les paysannes du Sud ?
Quelles sont les conséquences des traités de commerce signés par l’Union européenne sur les paysannes dans les pays appauvris du Sud (...)
10 mars 2022    Politique exportatrice

l’agriculture familiale sous pression

Quels sont les impacts de l’investissement étranger sur l’agriculture locale ?

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr