Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

Session retraite Camara

« Lorsque je donne à manger aux pauvres, on m’appelle un Saint. Lorsque je demande pourquoi ils n’ont pas à manger, on m’appelle communiste… »

31 mars –2 avril 2017 • 09h00 –17h00

l’Animateur de la retraite, Frère Ignace Berten, théologien dominicain, nous annonce en avant-propos : Chercheurs de cette sollicitude à l’exemple de Dom Helder et sous l’insistance du Pape François, chaque journée articulera la parole, l’image (tradition artistique chrétienne, expression contemporaine, images et photos de la réalité contemporaine), et des textes ou des récits du passé et du présent.

Le Pape François voudrait « une Église pauvre pour les pauvres ». Non pas tant en multipliant des actions d’assistance qu’en s’engageant sur le plan social aux côtés des exclus de nos sociétés ; attentionnés à leur égard et dépouillés dans notre style de vie. Le témoignage de Dom Helder Camara (1909-1999), « l’évêque des favelas » du Brésil, reste à cet égard profondément précieux.

Dom Helder, défenseur des Droits de l’Homme autant que grand priant, initia de son temps tout un courant du catholicisme au service de la justice et de la paix mondiale. Son rôle moteur particulièrement en Amérique Latine lui valut de farouches oppositions autant que de solides encouragements. C’est souvent le propre des authentiques prophètes.

On sait combien la théologie de la Libération fut battue en brèche. Mais Dom Helder est resté par vents et marées, ecclésiales autant que politiques, le protagoniste de l’option préférentielle pour les pauvres. Il le fit publiquement jusqu’en 1985, et discrètement mais toujours fermement à partir de son temps de retraite jusqu’à son décès.

En partenariat avec l’Association française « Dom Helder, Mémoire et Actualité », Père Ignace Berten, théologien dominicain, décryptera à la suite de l’expérience de Dom Helder ce que peut être la « sollicitude pour les pauvres en notre temps ».

Info pratique

Pour qui ? les jeunes de 18 à 35 ans
Quand ? du vendredi 31 mars au dimanche 2 avril 2017
Où ? Le « Centre Spirituel Ignacien » de La Pairelle ASBL, rue Marcel Lecomte, 25 –5100 Wépion
Prix ? 80 € pour les moins de 36 ans et les chercheurs d’emploi ; 125 € pour les plus de 35 ans. En cas de difficulté financière, contactez-nous.

Inscription

Bulletin d’inscription à renvoyer à :
Centre Spirituel - Secrétariat, Rue Marcel Lecomte 25, 5100 Wépion
Tél. : 081 468 111 - Fax : 081/468 118 - centre.spirituel@lapairelle.be





Infos

Session retraite Camara

31 mars –2 avril 2017 • 09h00 –17h00

Centre Spirituel Ignacien de La Pairelle ASBL

Rue Marcel Lecomte, 25
5100 Wépion

Quelle force de témoignage avait, au temps marqué par le Concile Vatican II, l’archevêque de Recife dans la région déshéritée du Nordeste brésilien.
DOM HELDER CAMARA, porteur de l’option préférentielle pour les pauvres

Lire aussi

23 mars 2021 • 18h00 Agenda    Webinaire

Accéder et protéger les ressources en RDC

Entraide et Fraternité, en collaboration avec Justice et Paix Namur vous invite le mardi 23 mars à 18h à un webinaire sur le défi agroécologique en (...)
18 mars 2021 • 18h00 Agenda    Webinaire

Laudato Si’ et la solidarité Nord/Sud

Une rencontre du groupe Chrétiens en transition du Doyenné de Leuze ouverte à tous.
12 mars 2021 • 19h30 Agenda    Webinaire

60 ans de solidarité avec la RDC

Le travail de l’ASBL Lukunga-Beauvechain Ensemble
Deux villages, deux axes, un projet Nord-Sud, découverte et solidarité. Histoire de la collaboration entre Beauvechain et (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr