Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
10 octobre 2019  Actualités

Traité de l’ONU

Reprenons le pouvoir sur les multinationales !

Combien de temps la Belgique restera-t-elle complice des crimes des multinationales ? Entraide et Fraternité se rend à Genève pour faire entendre la voix de la société civile.

Entraide et Fraternité sera représenté à Genève par un membre de son service politique pour assister à la cinquième séance des négociations sur le Traité contraignant relatif aux multinationales, aux côtés de ses partenaires de la CIDSE, du CNCD-11.11.11, de FIAN et de Broederlijk delen pour tenter d’influencer le contenu du Traité et pousser les États de l’UE, dont la Belgique, à participer activement aux négociations.

L’objectif est de communiquer à la représentation belge les positions de la société civile et d’influer vers un Traité favorisant les peuples et cadrant les abus des multinationales.

Rappelons que les trois gouvernements régionaux belges se sont récemment déclarés en faveur d’un Traité contraignant. Quelle sera la position de l’État belge ? (Lire à ce sujet « Accords de gouvernements régionaux ».

Le drame du Rana Plaza au Bangladesh, la catastrophe industrielle de Bophal en Inde, la pollution à grande échelle par Chevron en Équateur, le déversement d’amiante par Eternit en Inde, les accaparements de terres accompagnées de violations des droits humains par SOCFIN en Sierra Leone, etc. sont autant d’évènements qui témoignent des crimes et de l’impunité actuelle des multinationales.





Lire aussi

15 janvier 2021

Adoption d’une résolution relative aux négociations du Traité contraignant sur les “Entreprises et droits de l’homme”

Bonne nouvelle : la Chambre des représentants de Belgique vient d’adopter, ce jeudi 14 janvier, une résolution demandant au gouvernement de légiférer pour que (...)
Lettres, déclarations, communiqués    Communiqué de presse

« Business as usual » au Sommet des banques publiques de développement

Participation des peuples, primauté des droits humains et décolonisation de l’aide au développement manquent à l’appel.
12 novembre 2020    Analyses    Lutte contre la faim :

Les entreprises s’imposent dans le débat

par Hélène Capocci
« Vous ne pourrez jamais rendre le monde durable avec les seuls fonds publics ». Cette phrase prononcée par Alexander De Croo, ex-Ministre belge de la (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr