Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

Quand hévéa rime avec violations de droits

par Hélène Capocci

Le cas de l’entreprise belge SIAT

Les projets d’agrobusiness dans les pays en développement sont des paris risqués. Comme nous l’ont appris les cas des entreprises Feronia ou SOCFIN, les retombées positives pour les communautés locales sont loin d’être assurées et les gains pour les actionnaires ne sont pas toujours garantis. Le cas de SIAT permet d’avoir un nouvel éclairage 100% belge sur les effets de l’imposition de projets de monocultures à grande échelle, et d’y déceler les leçons à tirer pour la suite, au niveau belge et international.




Avec le soutien de


Lire aussi

11 mars 2021 • 19h00 –20h30 Agenda    Visioconférence

Pourquoi défendre l’agriculture paysanne familiale en RDC ?

Entraide et Fraternité vous donne rendez-vous le jeudi 11 mars à 19h pour une rencontre avec deux partenaires congolais d’Entraide et Fraternité. Cette (...)
28 janvier 2021    Autres publications    Rapport 2021

Financement du développement sous forme d’agro-colonialisme

Le financement des plantations d’huile de palme de Feronia-PHC en RDC par les banques européennes de développement
La présente publication présente un aperçu du financement accordé par les banques européennes de développement à la société productrice d’huile de palme (...)
14 décembre 2020    Pérou

Une défenseuse des droits humains à la tête du Congrès

Mirtha Vásquez, avocate et ancienne directrice de Grufides, partenaire péruvien d’Entraide et Fraternité, a été nommée le mois dernier présidente ad interim du (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr