logo Entraide et Fraternité

Pistes de célébration - enfants

Outils pour accompagner les enfants en Carême

Vous trouvez les pistes de célébration pour enfants en tant que cahier détachable dans notre brochure « Carême 2019 - pistes de célébration »

Les animations

1. Mercredi des Cendres

Partons de la prière. Elle permet à chacun de se mettre à l’écoute de Dieu, de venir à la source et de se laisser guider par Dieu pour faire des choix. Choisir entre le bien et le mal, entre l’égoïsme et le partage, entre le mensonge et la vérité, l’injustice et la justice ; choisir entre le bien et le mieux. Revenir à l’essentiel : jeûner et partager.Si les enfants sont invités à la célébration, découvrons ensemble le petit carnet proposé par le diocèse de Cambrai. C’est une invitation à se tourner chaque jour vers Dieu, à s’en approcher, à L’écouter et aussi à se tourner vers nos frères. Inscrire son nom sur ce carnet, c’est prendre la décision de vivre le carême avec Jésus, de vouloir progresser avec lui pour mieux se connaître et apprendre à poser sur les autres un regard neuf.

Carnet du diocèse de Cambrai

Il invite les enfants à se tourner chaque jour vers Dieu, à s’en approcher, à l’écouter et aussi à se tourner vers nos frères.

Carnet du diocèse de Cambrai
TéléchargerConsulter


Diaporama

Pour accompagner la célébration du mercredi des Cendres afin d’aider les enfants à rester attentifs.

Diaporama en format PDF
TéléchargerConsulter
Diaporama en format Power Point
TéléchargerConsulter



2. Animation « Parcours d’enfants »

MATÉRIEL
  • Préparer un panneau avec les noms des témoins et les trois catégories de droits (droit matériel, droit à l’éducation, droit de vivre dans la confiance)
  • Le montage audio et le matériel adéquat (écran, baffles, ordinateur, projecteur)
  • Imprimer :
DÉROULEMENT

Introduction à l’activité
Ce temps de carême est un temps pour se remettre en question, pour se poser des questions et essayer de changer. Les lectures du mercredi des Cendres nous proposent chaque année trois grands axes : PRIER, JEÛNER et PARTAGER.

Nous vous proposons de prendre du temps pour ouvrir les yeux sur le monde. D’autres enfants, très loin d’ici ou tout près de chez nous, n’ont pas la même chance que nous, les mêmes droits que nous. A partir de témoignages d’enfants, nous allons découvrir leurs difficultés, les injustices dont ils sont victimes mais aussi leurs espoirs et leurs rêves.

ACTIVITÉ

Les enfants sont répartis en sous-groupes dans l’église ou le local. Si le temps d’animation se fait avec les adultes, il convient de les répartir aussi dans les sous-groupes.En fonction du nombre de groupes (10 maximum), donner à chacun le témoignage d’un enfant écrit en grand sur une feuille, un grand pas et un zéro.

L’animateur lance le montage audio des témoignages. Chaque groupe écoute attentivement et y repère son témoin. Il réfléchit à trois questions :>Mon témoin peut-il avancer sur le chemin des droits matériels ? (A-t-il une maison, de l’argent, des vêtements, à manger... ?)>Mon témoin peut-il avancer sur le chemin du droit à l’éducation ? (Va-t-il à l’école, a-t-il des loisirs, peut-il avoir de l’aide d’une association, a-t-il des possibilités de bien grandir ?)>Mon témoin peut-il avancer sur le chemin du droit à vivre dans la confiance et la sérénité ? (Se sent-il bien dans sa peau, est-il heureux là où il vit, est-il entouré-e d’affection et de reconnaissance ?)Pour donner sa réponse, chaque sous-groupe lève un pas ou un zéro pour montrer que son témoin peut ou non avancer. L’animateur dessine sur le tableau ce qui est montré par le groupe. Il fait le lien avec l’Évangile. Jésus se tourne vers les plus petits, les plus pauvres, les malades, les rejetés, les exclus ; il les met au premier rang.Le carême, c’est le temps idéal pour redécouvrir cette attitude, pour y penser un peu plus et comprendre ce que cela signifie vraiment pour chacun de nous.

Pas pour l’engagement des enfants
TéléchargerConsulter
Pas à montrer
TéléchargerConsulter


Témoignage d’enfants - audio
TéléchargerConsulter


L’ENGAGEMENT

L’animateur propose alors de s’engager !

Chaque enfant reçoit une feuille avec un pas dessiné.

Pour permettre à d’autres d’avancer, je m’engage à :

  • échanger sur ce que j’ai découvert
  • prier
  • partager un peu de mon argent

Pourquoi m’engager de cette façon ? Parce qu’en échangeant avec d’autres sur ce que j’ai découvert, je participe au droit à l’éducation, à grandir, à s’instruire. En priant, je porte dans mon cœur les plus pauvres, je pense à eux, j’ai de l’empathie et en partageant mon argent, je soutiens des associations qui travaillent pour améliorer les conditions de vie de ces enfants.

Fiches enfants Primaire - Carême 2019
TéléchargerConsulter
Modèle de tableau pour le jeu des droits
TéléchargerConsulter
Pas pour l’engagement des enfants
TéléchargerConsulter
Pas à montrer
TéléchargerConsulter



3. Animation « tapisserie »

MATÉRIEL
  • Prévoir le grand poster de carême
  • Le nombre de kits puzzle
  • Préparer des bandelettes (exemple)
  • Marqueurs, punaises ou papier collant
DÉCOUVERTE DE L’ACTIVITÉ
  • Les enfants (et adultes) sont répartis en sous-groupes de 12 maximum
  • Chaque sous-groupe reçoit un puzzle de la tapisserie à reconstituer (chacun une pièce, 12 pièces)
  • Diffuser la chanson « On écrit sur des murs... » des Kids United (paroles disponibles ici) ou mieux, projeter la version vidéo.
  • Placer le poster-tapisserie à la vue de toutes et tous.
FAIRE DES LIENS

Poser la question au grand groupe : à votre avis, pourquoi a-t-on associé le puzzle et la chanson ?

  • Associer la tapisserie à de l’art de rue
  • On dénonce des choses
  • On fait passer un message
  • C’est fait par des jeunes
exemples bandelettes
TéléchargerConsulter
JPEG - 261 ko






Articles en rapport

29 mai 2019    Analyses

Ecoutons la voix des futurs citoyens !

par Anne Berger
Les rencontres entre les jeunes et les partenaires du Sud d’Entraide et Fraternité
12 avril 2019    Echos des activités

Une campagne a germé en Brabant wallon

Mi-mars, nos partenaires philippins atterrissaient en Belgique. Après un long trajet, peu d’heures de sommeil et un bon décalage horaire, nous retrouvons (ou (...)

12 avril 2019    Juste Terre !

Juste Terre ! n° 159

Quand on parle de solidarité internationale ou de coopération au développement, on pense prioritairement au travail de terrain, effectué - en tout cas dans la (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr