logo Entraide et Fraternité

Pétition

Soutenez nos revendications de campagne pour la justice climatique !

Mobilisons-nous ! Pas de justice climatique possible sans justice sociale, commerciale, fiscale… sans justice tout court ! Ensemble, demandons justice pour Haïti et notre maison commune. Nous avons besoin de vous ! Signez notre affiche-pétition ou retrouvez notre pétition à signer en ligne. Nous transmettrons ces revendications à la chambre des représentants du parlement fédéral (les membres de la commission des relations affaires extérieures) et au gouvernement fédéral (ministre de la coopération au développement, ministre des finances et ministre des affaires étrangères).

1. Protégeons les victimes des changements climatiques
Les changements climatiques constituent l‘une des plus grandes injustices de notre époque. En effet, ceux-ci sont principalement dus à l‘augmentation des gaz à effet de serre provenant des activités des pays dits « développés ». Toutefois, ce ne sont pas ces pays qui en subissent les plus graves conséquences, telles que la destruction des infrastructures, le manque d‘eau et l‘insécurité alimentaire, mais bien les pays les plus pauvres. En Haïti, la population en souffre depuis des décennies, et en particulier les plus vulnérables que sont les paysans, les femmes, les sans-abris et les habitants des bidonvilles.

Dans l‘Accord de Paris sur le climat signé en 2015, la Belgique s‘est engagée à participer à un Fonds Vert destiné à soutenir financièrement les pays les plus touchés par les changements climatiques. Aussi, nous demandons à la Belgique que sa contribution soit à la hauteur des enjeux. D‘un montant de 40 millions d‘euros en 2019, nous soutenons la demande du parlement fédéral de doubler la contribution belge pour l‘année 2020. Nous demandons également que la Belgique fasse preuve de cohérence en cessant de ratifier des accords économiques qui permettent aux multinationales d‘attaquer les normes environnementales, et en sortant des accords commerciaux qui sont incompatibles avec l‘Accord de Paris sur le climat !

2. Défendons les droits de celles et ceux qui nous nourrissent
L‘agriculture familiale nourrit le monde. Pourtant, ce sont les acteurs de cette agriculture qui sont les premières victimes de la faim dans les pays du sud. En plus des impacts du réchauffement climatique qui entraînent une diminution des rendements agricoles, les agriculteurs familiaux en Belgique, en Haïti et partout dans le monde sont soumis à une pression grandissante de la part du système agroalimentaire international (accès à la terre, revenu décent, exhortation à la production industrielle). Fortes de ce constat, les Nations unies ont adopté en 2018 la Déclaration sur les droits des paysans et des personnes vivant en milieu rural pour obtenir un instrument international qui protège les droits des paysans et paysannes. Tous les pays membres de l‘ONU, dont la Belgique et Haïti mais aussi les Institutions financières internationales comme la Banque mondiale où siège la Belgique, sont appelés à la respecter ! En vertu de cette déclaration, nous voulons que la Belgique, individuellement et au sein des organisations internationales comme la Banque mondiale, favorise une agriculture agroécologique qui assure une vie digne aux paysans et la préservation de l‘environnement, et qu‘elle refuse de signer des accords commerciaux internationaux qui favorisent le modèle agro-industriel !
3. Dénonçons l‘impunité des multinationales
On recense actuellement plus de 3.000 traités protégeant les intérêts commerciaux des multinationales. Il n‘existe, en revanche, aucune règle contraignante au niveau international obligeant les entreprises à respecter les droits humains et à préserver l‘environnement. Conséquence : les victimes des multinationales sont, dans la grande majorité des cas, privées d‘un accès à la justice. Pour mettre fin à cette impunité, les États négocient depuis 2014 dans l‘enceinte de l‘ONU un traité contraignant visant à réglementer les activités des entreprises. Or, la Belgique ne s‘est pas encore engagée dans ce processus de négociation. L‘adoption d‘un tel traité permettrait pourtant de réduire le déséquilibre de pouvoir entre, d‘un côté, les peuples privés d‘accès à la justice et, de l‘autre, les multinationales dont les intérêts économiques sont surprotégés. Il est temps que la Belgique s‘implique, d‘une part, dans les négociations du traité de l‘ONU sur les entreprises et les droits humains et adopte, d‘autre part, une loi nationale afin que les personnes affectées par les activités des entreprises belges à l‘étranger bénéficient d‘un accès à la justice en Belgique.


Signez la pétition

(*tous les champs sont obligatoires)

Lisez notre politique de confidentialité.

Entraide et Fraternité/Action Vivre Ensemble s’engagent à ne pas communiquer vos informations personnelles à des tiers. Les données collectées seront conservées dans une ou plusieurs bases de données internes à l’association et sont indispensables pour pouvoir vous envoyer de la documentation sur notre action. L’Association accorde la plus grande importance à la protection de vos données personnelles. Conformément à la loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée, et au Règlement Général de la Protection des Données, vous disposez des droits suivants concernant les données personnelles récoltées directement ou indirectement : droit d’information et d’accès, droit de rectifi cation, droit à l’effacement, droit à la limitation du traitement des données personnelles, droit à la portabilité des données et droit d’opposition. Pour exercer ce(s) droit(s), il vous suffi t de nous contacter : 32 rue du Gouvernement Provisoire à 1000 Bruxelles – T +32 2 227 66 80 – info@entraide.be

Récoltez des signatures

Commandez l’affiche pétition pour récolter des signatures pour notre pétition.





Lire aussi

6 avril 2020    Carême de partage 2020

Partageons la célébration du dimanche des Rameaux

Hosanna ! Béni soit Celui qui vient au nom du Seigneur !
4 avril 2020 • 17h00 Agenda    Carême de partage 2020

Célébration anticipée du dimanche des Rameaux

Entraide et Fraternité vous donne rendez-vous ce samedi à 17h sur les ondes de RCF Belgique pour la célébration anticipée du dimanche des (...)
30 mars 2020    Analyses    COVID-19

Entendre aussi la voix du Sud

par Hélène Capocci
Confinement : voici le mot d’ordre donné à pas moins de 3 milliards de personnes dans environ 70 pays pour lutter contre la propagation du (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr