Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
Radio   16 mars 2022

L’annulation de la dette du sud : un cadeau aux régimes corrompus ?

Présenté par Valérie Martin

121,6 millions d’euros, au minimum, auraient été détournés par l’ancien président de la République démocratique du Congo Joseph Kabila et son clan entre 2013 et 2018.

C’est ce que révèle une vaste enquête journalistique internationale connue sous le nom de « Congo Hold up ». Ce montant à neuf chiffres que la majorité des êtres humains a du mal à se représenter suscite l’écœurement, surtout lorsqu’on le compare aux 70 % des Congolais.es qui survivent avec moins de 1,76 euros par jour. Pour autant, l’existence de détournements d’argent public et de la corruption dans certains pays appauvris du Sud, dont la RDC, est-elle une raison suffisante pour s’opposer à l’annulation des dettes de ces pays ? C’est ce que nous allons examiner dans cette analyse dont l’écriture a été directement inspirée par certains commentaires qu’Entraide et Fraternité a reçus sur son compte Facebook en réaction à sa pétition pour l’annulation des dettes du Sud.

Lisez aussi dans ce contexte nos analyses L’annulation de la dette du Sud : un cadeau aux régimes corrompus ? et Simplifier le business





Lire aussi

16 mai 2022    Analyses

Pourquoi la Belgique creuse-t-elle la dette du Sud ?

par Renaud Vivien
La guerre en Ukraine frappe de plein fouet les pays appauvris du Sud
7 mars 2022    Analyses

L’annulation de la dette du Sud : un cadeau aux régimes corrompus ?

par Renaud Vivien
L’existence de détournements d’argent public et de la corruption dans certains pays appauvris du Sud, est-elle une raison suffisante pour s’opposer à (...)
28 février 2022    Lettres, déclarations, communiqués    Déclaration commune

Banques de développement sans vergogne

Les banques de développement se retirent sans vergogne d’un accaparement colonial des terres au Congo

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr