logo Entraide et Fraternité

Note stratégique - Juin 2018

L’agroécologie vue par Entraide et Fraternité

Depuis 2006, Entraide et Fraternité s’inscrit dans l’approche de la souveraineté alimentaire et défend l’agriculture paysanne et familiale durable au Nord et au Sud. Celle-ci constitue un secteur économique et socioculturel en mesure de contribuer à une amélioration des conditions de vie des personnes vivant de la production agricole en milieu rural, urbain et péri-urbain. Elle permet également de lutter contre les effets néfastes du réchauffement climatique.

Depuis 2006, dans le cadre du travail de défense de la souveraineté alimentaire, les expériences et témoignages recueillis par les partenaires du Sud d’Entraide et Fraternité donnent à voir un triple constat corroboré par diverses études internationales :
  • le modèle agricole proposé dans le schéma de la révolution verte a non seulement des limites environnementales observables, mais il a surtout des effets destructeurs sur les populations et sur les droits humains ;
  • différentes alternatives concrètes à ce modèle agricole existent et permettent d’inclure les droits humains, l’équité du genre et la préservation de l’environnement ;
  • un changement de modèle ne peut se faire que s’il est intrinsèquement féministe, c’est-à-dire s’il cherche à valoriser la place des femmes dans l’agriculture familiale.

Parmi les alternatives, l’agroécologie apparaît comme l’une des preuves concrètes qu’une autre société est possible, bousculant ainsi l’idée fataliste selon laquelle aucune alternative n’existe au système actuel.
C’est pourquoi bon nombre d’analyses et d’études mêlant recherches et témoignages, tant au Nord qu’au Sud, ont examiné les expériences en agroécologie sous différents angles : politique, économique, écologique, féministe, agricole, socioculturel. Ce travail a fourni beaucoup d’éléments sur lesquels se basent les fondements de principes agroécologiques. Il s’est aussi construit lors de réunions et de colloques organisés par des plateformes tant nationales qu’internationales auxquelles Entraide et Fraternité participe activement.
La présente note résume la position d’Entraide et Fraternité en matière d’agroécologie d’une manière globale pour le Nord comme pour le Sud. Elle a pour objectif d’en analyser les apports pour répondre à différents enjeux mondiaux, en premier lieu la souveraineté alimentaire et la transition écologique. Il s’agit d’un outil de travail et de réflexion évolutif destiné aux permanents et aux bénévoles d’Entraide et Fraternité, ainsi qu’à ses bailleurs de fond et ses partenaires du Sud comme du Nord.
Les principes de l’agroécologie
Infographie de la CIDSE
TéléchargerConsulter




Agroecolgy in Action

Rassembler, soutenir, multiplier les nombreuses dynamiques et projets d’agroécologie et d’alimentation solidaire en Belgique.
10 août 2018    CIDSE

Les principes de l’agroécologie

Vers des systèmes alimentaires socialement équitables, résilients et durables
18 décembre 2018    Etudes

No land, no food, no future

Sans terre, pas de nourriture, pas de futur
Quelle place pour la jeunesse dans l’agriculture ? L’exemple philippin.

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr