Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

Juste Terre ! n°189

Au moment où l’Ukraine s’enfonce dans l’horreur

Au moment où l’Ukraine s’enfonce dans l’horreur, nous réaffirmons notre inconditionnelle solidarité avec la population de ce pays plongée dans l’effroi de la guerre, les Russes qui s’y opposent au péril souvent aussi de leur vie et toutes les victimes de conflits dans le monde. C’est notre humanité qui est blessée en son cœur par toutes les détresses indicibles qui en découlent.
La guerre en Ukraine, pays gros exportateur de blé, va peser sur les exportations de blé et les prix des denrées alimentaires. Elle menace d’ores et déjà la sécurité alimentaire de centaines de millions de personnes dans des pays appauvris déjà fragilisés par la pandémie.
Antonio Guterres, le Secrétaire général des Nations unies, annonçait le lundi 14 mars que « la guerre en Ukraine pourrait déclencher un ouragan de famine ». Il a également évoqué un effondrement du système alimentaire mondial et déploré que l’Afrique en serait la première victime.
Aujourd’hui, déjà près de 700 millions de personnes souffrent de la faim et la guerre en Ukraine va venir aggraver lourdement la situation. Entraide et Fraternité et ses partenaires de terrain dans les pays appauvris au Sud partagent une inquiétude commune face aux famines qui s’annoncent.
En soutenant un programme de promotion de l’agroé- cologie sur trois continents, Entraide et Fraternité poursuit son travail d’appui à des systèmes agricoles et alimentaires sains, équitables, respectueux des droits humains et de notre environnement.
L’agroécologie et la souveraineté alimentaire sont pour nous des réponses efficaces et crédibles. à la dépendance mondiale vis-à-vis des importations de denrées alimentaires, d’engrais et d’énergie. Un modèle à défendre plus que jamais dans ce contexte de crise alimentaire mondiale aggravée par les effets de la guerre en Ukraine.
Cette défense d’un modèle alternatif passe aussi par la fin du libre-échange en matière agricole. Celui-ci pousse les pays à se spécialiser dans quelques cultures d’exportation et leur fait perdre leur maîtrise de leur alimentation. Ils deviennent vulnérables au moindre choc externe.
C’est la voie dans laquelle est engagée de manière essentielle Entraide et Fraternité.




Lire aussi

16 mai 2022    Documents de plaidoyer

L’étude BIO

BIO : des financements incohérents avec les Objectifs de développement durable
24 mars 2022

Un ouragan de famine

La guerre en Ukraine aura un impact sur les partenaires au Sud soutenus par Entraide et Fraternité
24 mars 2022    Analyses

Le Traité sur la Charte de l’énergie

Ennemi dans la lutte contre la précarité énergétique
Une analyse par Juan Carlos Benito Sanchez, chargé de mission « plaidoyer » à la Fédération des services sociaux et Renaud Vivien, responsable du service (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr