Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

Juste Terre ! n°179

Demander au monde politique d’imposer des règles aux grandes entreprises pour qu’elles respectent les droits humains et la nature, s’opposer aux accords de libre-échange destructeurs sur le plan social et écologique.

Ce sont des nécessités auxquelles le Service politique d’Entraide et Fraternité contribue. Cette mission de plaidoyer est indissociable des deux autres missions d’Entraide et Fraternité, celle du soutien aux acteurs de terrain qui mettent en place des solutions concrètes contre la faim et la pauvreté et celle de la conscientisation et de la mobilisation du public belge. Nous vous en présentons quelques aspects dans ce numéro.

Annuler une dette meurtrière « L’inégalité n’affecte pas seulement les individus, mais aussi des pays entiers, et oblige à penser à une éthique des relations internationales. »1 Cette citation du pape François extraite de l’encyclique Laudato Si’ résonne parfaitement avec notre campagne Annuler une dette meurtrière. Car la dette des pays appauvris, érigée en véritable système de contrainte et de contrôle sur leur politique économique, agricole, commerciale… entrave « gravement le droit fondamental des peuples à leur subsistance et à leur progrès ».
[...]




Lire aussi

24 avril 2021    Autres publications    Opinion

Faire respecter les droits humains par les entreprises ?

Que la Belgique se réveille !
Un texte collectif de treize représentant·e·s de la société civile.
21 avril 2021

Haïti au bord de l’implosion

Si l’impact de la pandémie de la Covid-19 sur la santé de la population est resté moindre que prévu initialement, la population doit faire face à une crise d’un (...)
19 avril 2021    Interview

Entreprises et respect des droits humains : le cas Feronia

Feronia est une entreprise qui ne respecte pas les droits du travail, les droits sociaux, les engagements environnementaux et qui criminalise les (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr