Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

La gestion calamiteuse du coronavirus par la Banque mondiale et le FMI

par Renaud Vivien

« Le meilleur conseil à donner à l’Afrique est de se préparer au pire et de se préparer dès aujourd’hui ».

« Le meilleur conseil à donner à l’Afrique est de se préparer au pire et de se préparer dès aujourd’hui1 ». Cette déclaration du directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) du 18 mars nous rappelle que le Coronavirus n’épargne pas le Sud, dont le continent africain, particulièrement vulnérable face à la pandémie.
Déjà présent dans une quarantaine de pays africains ce 24 mars, le virus se propage tellement vite que l’OMS s’inquiète déjà du risque élevé de saturation des centres de santé, avec comme premières victimes les femmes. Les femmes sont, en effet, particulièrement exposées aux épidémies car ce sont elles qui prennent soin des malades, tentant ainsi de pallier les services publics déficients voire inexistants dans leurs pays.




Avec le soutien de

Fédération Wallonie Bruxelles


Lire aussi

14 octobre 2021    Autres publications    Carte Blanche - La Libre

Annulation des dettes du Sud : la Belgique a un rôle moteur à jouer

Par Renaud Vivien (coordinateur du Service politique d’Entraide et Fraternité), Leïla Oulhaj (chargée de plaidoyer au CNCD-11.11.11) et Anaïs Carton (chargée (...)
29 septembre 2021    RTBF

Il était une foi ... l’endettement dans le sud

En quête de sens
20 septembre 2021    Interview

Madagascar face à la pandémie de COVID-19

La sécurité alimentaire mise à rude épreuve

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr