logo Entraide et Fraternité

Déclaration des droits des paysans

par Anne Berger et Guillaume Gillard

La déclaration des droits des paysans et personnes vivant en milieu rural : quelle application en Europe ?

Il y a un an, le 17 décembre 2018, la Déclaration sur les droits des paysans et des autres personnes travaillant en zone rurale (l’UNDROP d’après l’acronyme anglais ou la Déclaration ci-après) était adoptée par l’Assemblée Générale de l’ONU. C’était le résultat de 17 ans de mobilisation de nombreuses organisations paysannes. Ce succès historique est d’une importance capitale pour les populations rurales, tant leur situation est paradoxale : l’agriculture familiale nourrit le monde, en produisant 70 à 80% de l’alimentation mondiale, alors que les populations rurales sont en général les premières victimes de la faim. Celles et ceux qui dénoncent cette situation et se battent pour faire reconnaître leurs droits sont en prime les victimes d’une répression sévère dans de nombreux pays.
Suite à une conférence publique tenue à Bruxelles le 30 septembre 2019 sur la mise en œuvre de la déclaration et sa contribution aux objectifs du Développement Durable3, nous souhaitons revenir dans cette analyse sur le contenu de la déclaration et examiner sa portée au niveau belge et européen.




Lire aussi

30 mars 2020    Analyses    COVID-19

Entendre aussi la voix du Sud

par Hélène Capocci
Confinement : voici le mot d’ordre donné à pas moins de 3 milliards de personnes dans environ 70 pays pour lutter contre la propagation du (...)
4 mars 2020    Analyses

Quelle agriculture pour demain ?

par Renato Pinto et Hélène Capocci
Consommateurs et agriculteurs se mettent à table
3 février 2020    Analyses

Les dessous de l’accord commercial UE-MERCOSUR

par Hélène Capocci
« Le plus grand accord commercial de l’histoire de l’Union européenne » selon Jean-Claude Juncker

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr