Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

Cinquième dimanche

21 mars 2021

« S’il meurt, le grain de blé porte beaucoup de fruit ».
Jr 31, 31-34 ; Ps 50 ; He 5, 7-9 ; Jn 12, 20-33

« Bouleversé »

Alors que le rejet et la mort se profilent, l’âme de Jésus est bouleversée. Le chemin qui devient de plus en plus le sien est troublant. Il semble contre- dire cet amour de Dieu pour le monde qui doit donner vie au monde, qui doit le sauver.

Mais c’est précisément cet amour immense qui conduit Jésus en ces lieux où la violence et la mort paraissent toutes-puissantes. Là, il va perdre une vie qui serait repliée sur elle-même ou sur un triomphe populaire facile. Mais là, il rejoint en aimant tous ceux et celles que les chocs de l’exis- tence bouleversent. Comme le grain de blé, il tombe en terre, il meurt, mais il ne reste pas seul. Il devient le proche et même le frère de tous les pauvres de la terre. Il porte du fruit.

Il nous invite, nous aussi, à prendre le risque de perdre une vie repliée sur elle-même, une vie qui ramène tout à soi. Une vie dans laquelle on finit par rester seul. Ce détachement est rude, mais c’est lui qui ouvre à de nouveaux liens, à une nouvelle fécondité. N’est-ce pas ce qui est au cœur de l’ex- trême difficulté de nos pays prospères à s’ouvrir à celles et ceux qui y cherchent refuge ? Ce repli est pourtant mortel car il nous rend collectivement stériles plutôt que féconds.

L’itinéraire de Jésus durant cette grande et sainte semaine est celui qui est offert à nous et à tous ceux et celles qui sont dans les impasses de l’existence. Alors que la confiance est tellement fatiguée de nos jours, il nous prend par la main et nous entraîne avec lui, lentement, douloureusement, mais certai- nement vers la lumière qui lève au matin de Pâques.

INTENTIONS

Comme le grain de blé, Jésus tombe en terre, meurt, mais ne reste pas seul. Il devient le proche et même le frère de tous les pauvres de la terre. Il porte du fruit. Des milliers et des milliers de personnes et de groupes donnent leur vie pour une meilleure répartition de la terre et pour une agri- culture respectueuse de la planète. Seigneur, aide- nous à être de ceux-là et ainsi, à porter du fruit.

L’itinéraire de Jésus durant la grande et sainte semaine est celui qui nous est offert à nous et à tous ceux et celles qui sont dans les impasses de l’existence. Alors que la confiance est tellement fatiguée de nos jours, Jésus, prends-nous par la main. Entraîne-nous avec toi, lentement, doulou- reusement, mais certainement vers la lumière qui lève au matin de Pâques. Que l’espérance ne nous quitte jamais.





Lire aussi

3 mai 2021    Carême de Partage 2021

Campagne de Carême : Vos retours sont essentiels !

Qu’en avez-vous pensé de notre campagne de Carême 2021 ? Comment pourrions-nous faire mieux l’année prochaine ?

Les ressources naturelles au cœur de la dette du Sud

Depuis la colonisation jusqu’à nos jours, la question de l’exploitation des ressources naturelles des pays des Sud par les multinationales et les Etats du (...)

Jour de Pâques

4 avril 2021
« C’est la Pâque, le passage du Seigneur » Jn 20,1-9

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr