Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

Ce que dit la "Vivaldi" sur nos priorités de travail politique

Par Hélène Capocci.

Quelques mois après la constitution du gouvernement Vivaldi, revenons sur les premiers pas de la législature - déjà bien entamée - 2019-2024 en ce qui concerne les priorités politiques d’Entraide et Fraternité. Zoom sur la politique de coopération au développement, les traités de commerce et d’investissement, la régulation des entreprises et l’annulation de la dette.
Le 1er octobre dernier, plus d’un an après les élections législatives fédérales, s’est constitué un nouveau gouvernement en Belgique composé de sept partis (socialistes, libéraux, écologistes wallons et flamands et chrétiens-démocrates flamands). Depuis la publication de l’accord de gouvernement, chaque ministère a publié son exposé d’orientation politique pour la législature en cours et sa note de politique générale pour l’année 2021. Ces documents ont été présentés et discutés au Parlement et constituent dès lors les balises pour les actions des administrations et services publics fédéraux.
Entraide et Fraternité s’est penché sur ces documents de référence afin d’y relever les points de convergence ou les écarts avec nos priorités politiques, établies en cohérence avec nos orientations stratégiques 2020-2024.




Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr