logo Entraide et Fraternité

Premier dimanche

1 mars 2020

« Jésus fut conduit au désert par l’Esprit »
Gn 2, 7-9 ; 3, 1-7 Rm 5, 12-19 Mt 4, 1-11

Désert

Pour vivre le renouvellement du carême, Jésus nous entraîne en deux lieux : le désert et une haute montagne. Comme lui, nous sommes poussés par l’Esprit à quitter les mornes plaines de nos habi- tudes. Désert ! Écart, silence, solitude et aussi combat, choix. « Jésus fut conduit au désert par l’Esprit pour être tenté par le diable. ». Curieux, quand même ! Il vient d’entendre une voix affectueuse : « Celui-ci est mon fils bien-aimé ». Et le voilà confronté à une autre voix qui lui dit comment être Fils de Dieu, comment dominer et subjuguer. Pour lui et aussi pour nous, le désert est le lieu d’un combat avec le diabolique et ses suggestions sédui- santes. Il est surtout le lieu du choix renouvelé de vivre à l’écoute de la voix paternelle affectueuse.

vivre à l’écoute de la voix paternelle affectueuse. La discussion serrée, à coup de citations bibliques, de Jésus avec Satan, porte sur ceci : comment être Fils de Dieu ? En faisant valoir des pouvoirs miracu- leux et un prestige qui va subjuguer les foules et les amener aux pieds du Fils de Dieu ? Ou en vivant en fils qui reçoit tout de Celui qui lui déclare : « Il m’a plu de te choisir » et qui, du coup, est assez libre pour partager ce qu’il a reçu ?

Cette tentation est la mère de toutes les tentations. Là, on choisit entre un chemin qui conduit à la mort et un chemin de Vie. L’Esprit lui-même nous pousse à oser la confrontation aux démons de toutes sortes. Mais le même Esprit nous donne aussi la force de dire avec Jésus Arrière Satan ! pour vivre dans la liberté des enfants de Dieu.

Intentions

Avec toi, Seigneur nous irons au désert. Tu nous invites à nous mettre en route avec toi pour un voyage de quarante jours. Pour que ce temps de carême rajeunisse notre foi, raffermisse notre confiance et aiguise notre souci d’un monde qui tourne juste, Seigneur, nous te prions.

Pour chacun d’entre nous, rassemblés en ce début de carême. Que le feu de l’évangile embrase nos cœurs. Que sa vigueur nous donne un cœur fraternel de partage. L’Eglise nous invite à élargir nos horizons aux dimensions du monde. Elle nous propose un cœur de partage avec nos frères et nos sœurs du sud de la planète, particulièrement ceux de Haïti. Soyons de courageux artisans de justice et de fraternité !





Lire aussi

6 avril 2020    Carême de partage 2020

Partageons la célébration du dimanche des Rameaux

Hosanna ! Béni soit Celui qui vient au nom du Seigneur !
4 avril 2020 • 17h00 Agenda    Carême de partage 2020

Célébration anticipée du dimanche des Rameaux

Entraide et Fraternité vous donne rendez-vous ce samedi à 17h sur les ondes de RCF Belgique pour la célébration anticipée du dimanche des (...)
26 mars 2020

Vivre le Carême malgré le coronavirus

Vers Pâques malgré tout

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr