Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

Deuxième dimanche

8 mars 2020

« Celui-ci est mon Fils bien-aimé en qui je trouve ma joie »
Gn 12, 1-4 Tm 1, 8b-10 Mt 17, 1-9

Sur une haute montagne

Jésus pressent et annonce qu’il sera rejeté. Et, en même temps, il annonce que c’est ainsi que s’ac- complira sa mission. Le Fils bien-aimé du Père sera aussi le frère de tous les humains. Celui qui a ouvert sa mission en proclamant « Heureux les pauvres » sera relégué là où on relègue les pauvres. Et pourtant, c’est ainsi qu’il est vraiment porteur de vie pour tous. Cette annonce trouble les disciples. Pierre, en particulier, rappelle Jésus à l’ordre et reçoit, comme le diable du désert, cette injonction « Arrière Satan » en même temps que « Suis-moi ».

Et Pierre, Jacques et Jean suivent Jésus qui les emmène « à l’écart sur une haute montagne » . Jésus leur fait voir que le rude chemin qui sera le sien est un chemin de vie et même de vie nouvelle, de résur- rection. « Il fut transfiguré, métamorphosé, devant eux » et la voix affectueuse du baptême se fait à nouveau entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé en qui je trouve ma joie. »

Cette parole affectueuse, Jésus va la faire entendre à tous ceux et à toutes celles dont il croisera la route : Toi aussi, tu es fils bien-aimé de Dieu. En toi, Dieu trouve sa joie. Et ceux-là, ceux d’hier et d’au- jourd’hui et de tous les temps, en seront transfi- gurés, métamorphosés.

Cette nouvelle tellement simple est pourtant explo- sive. C’est une vérité qui dérange ceux qui confis- quent pour eux la vie. C’est cela, et simplement cela, que les apôtres revenus de leurs peurs, porte- ront au monde. C’est cela, et simplement cela, que l’Église du Christ a mission de porter aux pauvres de la Terre. Lorsqu’elle le fait audacieusement en vérité, elle est jugée dangereuse. Le pape François en est aujourd’hui un formidable témoin.

Intentions

« Sur la montagne, iI fut transfiguré devant leur yeux ». Jésus transfiguré sera bientôt défiguré sur la croix. Tu veux, Seigneur que tous les humains défigurés par la faim, la souffrance, la maladie, l’échec soient transfigurés par notre fraternité, notre solidarité, notre partage. Tu nous confies une bien lourde tâche. Nous comptons sur toi.

« Sur la montagne, Pierre dit : Dressons trois tentes ». La tentation est grande de rester là à contempler. Il faut redescendre et la route sera dure. Après t’avoir contemplé transfiguré dans cette eucharistie, donne-nous, Seigneur, de te retrouver dans tous les laissés-pour-compte que tu mettras sur notre chemin cette semaine.





Lire aussi

23 avril 2020    Carême de partage 2020

Un immense merci pour votre mobilisation !

Vous nous avez soutenu par un don, vous avez partagé nos contenus, vous avez relayé notre appel à vos proches, vous nous avez accompagné par la pensée, par vos (...)
6 avril 2020    Carême de partage 2020

Partageons la célébration du dimanche des Rameaux

Hosanna ! Béni soit Celui qui vient au nom du Seigneur !
4 avril 2020 • 17h00 Agenda    Carême de partage 2020

Célébration anticipée du dimanche des Rameaux

Entraide et Fraternité vous donne rendez-vous ce samedi à 17h sur les ondes de RCF Belgique pour la célébration anticipée du dimanche des (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr