Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
16 septembre 2020  Actualités

Pérou

Approbation de la loi sur les travailleurs domestiques

Très bonne nouvelle pour les travailleur·euse·s domestiques. Le Congrès a approuvé la loi sur les travailleurs domestiques. Cela n’aurait pas été possible sans le travail de plaidoyer de notre partenaire IPROFOTH, développé avec d’autres organisations de travailleurs domestiques.

Au cours des derniers mois, des réunions virtuelles ont été organisées avec des membres du Congrès afin de soulever les problèmes auxquels sont confrontés les travailleur·euse·s domestiques, d’autant plus en cette période de crise sanitaire et économique où de nombreux travailleurs ont été licenciés sans aucune prestation, que d’autres travaillent, mais doivent rester au domicile de l’employeur pendant une longue période (parfois trois mois) sans pouvoir se déplacer. Leur santé physique et mentale a été affectée, tout comme leurs droits.

La nouvelle a été reçue avec grande joie, car ce sont des années de lutte constante, comme en témoigne Clementina Serrano, présidente de IPROFOTH : La lutte n’a pas été courte, elle a été si longue que plus de 60 ans se sont écoulés pour obtenir cette loi. J’ai commencé à m’organiser quand j’avais 14 ans, je travaillais à la maison à l’époque, aujourd’hui j’ai plus de 60 ans ; Et pendant tout ce temps, cela a signifié consacrer une grande partie de ma vie à cette lutte, la jugeant juste, pour un droit qui nous correspond et pour la dignité des travailleurs domestiques. Avec conviction, nous avons passé des heures dans les débats, dans les différentes commissions de travail, dans les commissions des femmes, plaidant auprès de chacun des membres du Congrès. Ce fut un combat ardu que nous voyons maintenant inscrit dans une loi. Nous espérons que le Président de la République promulguera cette loi. Mais bien sûr, aujourd’hui, nous célébrons avec une grande joie cette nouvelle loi qui reconnaît et protège tous les travailleurs domestiques au Pérou.

Voici les principaux éléments de la loi qui doit encore être promulguée :
-  Avoir un contrat écrit.
-  Le paiement de leurs prestations sociales, y compris le paiement de l’indemnité pour temps de service (CTS), de la caisse de retraite, de la prime de Noël et de la prime de fête nationale équivalant à un salaire mensuel.
-  Salaire établi par accord libre des parties, au moins égal au minimum vital (930 soles).
-  Vacances de 30 jours.
-  Huit heures de travail.
-  Respectez les vacances.

En date du 18 septembre, la loi sur les travailleurs domestiques n’a pas encore été promulguée et les règlements ne sont pas encore en place. L’une des causes de ce délai serait la crise politique actuelle à laquelle les péruviens sont confrontés ces derniers jours.





Lire aussi

18 novembre 2020    Lettres, déclarations, communiqués

Lettre ouverte à l’Union européenne

Le réseau EU-LAT, la plateforme Europe-Pérou et le réseau international des organisations catholiques (CIDSE) sont des réseaux européens qui œuvrent pour la (...)
5 octobre 2020 • 09h30 –13h00 Agenda    Table ronde digitale

En route vers une loi belge sur le devoir de vigilance !

Comment mieux protéger les populations et les travailleur.euse.s des abus qui se produisent tout au long des chaînes de valeur des entreprises (...)
27 mars 2020

Nos partenaires face au coronavirus !

Si le coronavirus continue de meurtrir la Belgique et l’Europe, il a dangereusement débuté son avancée inexorable dans les pays du Sud où nos partenaires (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr