Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

Annuler la dette de la RD Congo ?

Voix du Sud

Le 30 septembre 2020, un nouvel accord de gouvernement voyait le jour en Belgique, dans lequel on peut lire l’engagement explicite du gouvernement fédéral d’œuvrer en faveur de l’annulation des dettes des pays du Sud.

Tout en saluant cet engagement, Entraide et Fraternité appelle le gouvernement à le concrétiser au plus vite. En cette période de pandémie, annuler les dettes meurtrières doit, en effet, constituer une des priorités des pouvoirs publics, au Nord comme au Sud.

C’est ce que nous expliquent quatre des partenaires congolais d’Entraide et Fraternité :

  • le Bureau Diocésain de Développent (BDD)/KASONGO (représentée par son directeur Faustin Saleh Bondo),
  • Change RD Congo (représentée par l’Abbé Jacques Bulambo et Sylvain-Dominique Akilimali),
  • l’APEF (Nunu Salufa),
  • le CAB (Patient Bagenda).




Lire aussi

15 avril 2021    Juste Terre !

Juste Terre ! n°179

Demander au monde politique d’imposer des règles aux grandes entreprises pour qu’elles respectent les droits humains et la nature, s’opposer aux accords de (...)

Pourquoi la Belgique doit plaider pour l’annulation des créances de la Banque mondiale et du FMI

Par Renaud Vivien (Entraide et Fraternité), Femmy Thewissen (11.11.11), Aurore Guieu (Oxfam), Anaïs Carton (CADTM) et Leïla Oulaj (...)

Les ressources naturelles au cœur de la dette du Sud

Depuis la colonisation jusqu’à nos jours, la question de l’exploitation des ressources naturelles des pays des Sud par les multinationales et les Etats du (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr