Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
25 janvier 2021  Actualités

Pérou

Aidez-nous à sortir les enfants de la spirale néfaste de la rue

Nous voulons vous parler aujourd’hui des enfants des rues au Pérou. Ceux que nous soutenons avec notre partenaire, l’association Chibolito, depuis plus de 15 ans.

Chibolito intervient auprès des enfants et des jeunes des rues dans la ville de Cajamarca, région particulièrement touchée par la pauvreté. La mission de l’association ? Prévenir des risques d’exclusion et de marginalisation. Des enfants de 6 à 18 ans sont accompagnés chaque jour. Entre 2017 et 2020, c’est plus de 250 enfants et jeunes des rues qui ont été soutenus. Des enfants souvent orphelins ou maltraités par leurs parents et ayant fui leur domicile.

Pour accompagner ces enfants, l’association possède un centre d’accueil, dans lequel les enfants peuvent suivre des ateliers de menuiserie, de danse, de théâtre, faire des activités sportives. Ou encore dormir, manger et être accompagné par des éducateurs pour ceux et celles qui sont orphelins ou n’ont plus d’autre refuge. Ces services permettent de redonner confiance à des enfants ayant vécu dans des situations d’extrême vulnérabilité.

TRAVAIL EN RUE ET EXPOSITION AUX VIOLENCES

Si le Pérou est un pays relativement stable il reste toutefois difficile pour des familles d’amener leurs enfants vers des soins de santé, de travailler à leur éducation et de les conduire vers un avenir meilleur. De nombreux enfants et jeunes se retrouvent à travailler très jeunes dans la rue et sont en proie à la délinquance et au décrochage scolaire.

Malgré le développement économique remarqué du pays, 35 % de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté. Cette pauvreté se concentre et s’est accrue dans les bidonvilles de Lima ainsi que dans les régions rurales. Dans ce contexte de précarité, les enfants sont les premières victimes : malnutrition, maladies, exclusion scolaire, violences ou encore exploitations.

La réalité de ces enfants est dure : ils doivent travailler en rue, chaque jour, souvent la nuit. Une réalité lourde, qu’ils vivent au quotidien. C’est le cas de Rocio, qui a été littéralement sauvée des violences de la rue par Chibolito. Elle partage ici son témoignage :


« Ma mère est travailleuse domestique. Mon père est parti quand j’étais jeune. Ma mère n’avait pas assez d’argent pour nous deux. Pour l’aider, j’ai dû vendre des bonbons dans la rue. Je passais tout mon temps dehors. J’avais peur. J’ai rejoint Chibolito à 14 ans. Chibolito, c’est devenu ma famille et cela a changé ma vie. Chibolito m’a poussée à reprendre l’école. Si je n’avais pas connu l’association, je n’ose imaginer la vie que j’aurais. Je ne serais peut-être plus vivante. »

Rocio, 18 ans.

Comme Rocio, qui a été accompagnée pendant son enfance en rue, des centaines d’autres enfants ont besoin de soutien, de votre soutien.

pour assurer l’accueil de 2 enfants pendant 1 mois au centre de Chibolito (logement, soins médicaux, nourriture, suivi)
pour scolariser 1 enfant pendant 3 mois (cours et matériel scolaire)
pour garantir une formation à 6 enfants dans un atelier éducatif

Nous vous remercions chaleureusement pour votre soutien.

Votre don fait réellement la différence pour ces enfants en détresse.

Vous pouvez également faire un don par virement BE68 0000 0000 3434

Si le cumul de vos dons atteint au minimum 40 euros au 31 décembre 2021, vous bénéficierez d’une déduction fiscale correspondant à 45 % de la valeur de ceux-ci. Un don de 100 €, par exemple, ne vous coûtera donc en réalité que 55 €.





Vous pouvez également faire un don par virement BE68 0000 0000 3434

Lire aussi

31 mai 2021

Covid-19 en Amérique latine : la société agonise

L’Amérique latine est, depuis de nombreux mois, l’épicentre de la pandémie de Covid-19. Une pandémie qui génère un chaos sanitaire mais aussi politique, économique (...)
14 décembre 2020    Pérou

Une défenseuse des droits humains à la tête du Congrès

Mirtha Vásquez, avocate et ancienne directrice de Grufides, partenaire péruvien d’Entraide et Fraternité, a été nommée le mois dernier présidente ad interim du (...)
18 novembre 2020    Lettres, déclarations, communiqués

Lettre ouverte à l’Union européenne

Le réseau EU-LAT, la plateforme Europe-Pérou et le réseau international des organisations catholiques (CIDSE) sont des réseaux européens qui œuvrent pour la (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr