Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
15 janvier 2021  Actualités

Adoption d’une résolution relative aux négociations du Traité contraignant sur les “Entreprises et droits de l’homme”

Bonne nouvelle : la Chambre des représentants de Belgique vient d’adopter, ce jeudi 14 janvier, une résolution demandant au gouvernement de légiférer pour que les multinationales respectent les droits humains et l’environnement.

Concrètement, cette résolution demande à la Belgique d’agir :

  • au niveau international en soutenant le Traité de l’ONU sur les entreprises et les droits humains
  • au niveau de de l’Union européenne en soutenant une législation européenne sur le devoir de vigilance des entreprises
  • -au niveau national en adoptant une loi pour que les multinationales prennent toutes les mesure nécessaires afin d’éviter des violations de droits humains et réparent les dommages causés en cas de violation et d’atteinte à l’environnement. Signalons que plusieurs entreprises belges sont directement concernées. Lire sur ce sujet notre analyse consacrée à l’entreprise SIAT active dans la production d’hévéa, de caoutchouc et d’huile de palme en Afrique : https://www.entraide.be/quand-hevea-rime-avec-violations-de-droits

L’adoption de cette résolution est une importante victoire pour la société civile qui n’a de cesse depuis des dizaines d’années, de dénoncer les catastrophes environnementales et les violations des droits humains et du travail que subissent des populations victimes de la globalisation.

Entraide et Fraternité se félicite du vote de cette résolution pour laquelle nous avons été consultés au moment de sa rédaction. Cette résolution, qui vise à mettre fin à l’impunité des multinationales dont les acteurs privés de l’agrobusiness, est l’aboutissement d’un travail collectif avec nos alliés de la société civile belge ainsi que nos partenaires du Sud. Signalons par exemple que lors de notre Campagne Carême 2019 sur les Philippines, nos avions rencontré plusieurs décideurs politiques pour leur expliquer les impacts de l’agrobusiness sur les droits humains dans leur pays et leur démontrer la nécessité d’une régulation internationale des multinationales. Voir l’analyse qui avait été publiée à cette occasion : https://www.entraide.be/cris-d-alarme-pour-le-respect-des-droits-humains

Il nous faut à présent concrétiser au plus vite cette résolution ! Prochaine étape : l’adoption d’une loi belge sur les multinationales et les droits humains.





Lire aussi

22 juin 2022    Lettres, déclarations, communiqués    Communiqué de presse

Une délégation africaine devant le siège de l’entrerise belge SIAT

Pour réclamer leurs terres et exiger le respect des droits humains
21 juin 2022    Accaparements de terres

Terres volées

Les droits des paysans bafoués par les filiales de l’entreprise belge SIAT
20 juin 2022 • 18h30 –20h30 Agenda

Témoignages de terrain

Comment résister à l’accaparement des terres en Afrique de l’Ouest ?

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr