Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

Accord de libre-échange : une marche à (pour)suivre ?

par Hélène Capocci

Cette analyse départage le vrai du faux sur différents aspects ou actualités des accords de libre-échange.

Elle permet de mieux comprendre en quoi ce modèle n’est pas souhaitable pour un futur qui assure à la fois le bien-être et les droits des populations (y compris la sécurité et la souveraineté alimentaire), et l’action nécessaire à l’urgence écologique.

Aujourd’hui, 80% des principes actifs de nos médicaments sont produits en dehors de l’Europe (dont 60% en Chine et en Inde). Il y a 30 ans, ce pourcentage ne s’élevait qu’à 20% 1. Cet état de fait, problématique en cas de crise sanitaire mondiale, est le résultat d’une politique économique néolibérale favorisant toujours plus la mondialisation et la libéralisation de nos économies, notre dépendance vis-à-vis de l’extérieur, et dès lors, notre fragilité. Notre perte de souveraineté sanitaire, mais aussi alimentaire, est notamment une conséquence de la multiplication des accords de libre-échange ces dernières décennies. Faire la critique de ce modèle n’équivaut pas à une attitude de repli sur soi. Simplement, il est temps de tirer les conclusions de la situation inédite que nous traversons aujourd’hui et de discerner les failles de ce système afin de poser les bases d’une autre économie pour l’avenir.




Avec le soutien de


Lire aussi

16 septembre 2020    Etudes    Accord UE-Mercosur

Risques pour la protection du climat et les droits humains

Fin juin 2019, la Commission européenne a annoncé avoir conclu un accord de principe en vue d’un accord de libre-échange avec le Mercosur. Ce bloc commercial (...)
4 septembre 2020    Analyses

Traité sur la Charte de l’Energie

L’outil préféré des multinationales pour attaquer les Etats
Du 8 au 11 septembre 2020 se tient le deuxième round de négociations visant à « moderniser » le Traité sur la Charte de l’Energie (...)
4 août 2020    Analyses

Quand hévéa rime avec violations de droits

par Hélène Capocci
Le cas de l’entreprise belge SIAT

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr