Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

Jour 3

Voici la suite des aventures des élèves du Collège St Quirin en Afrique du Sud.

Jour 3 : première confrontation

Début de la journée, levés tôt et encore des œufs/saucisses au petit-déjeuner !

Nous démarrons pour le Tattham art museum de Mpophomeni où nous avons souper la veille. Dans le musée, on découvre des peintures d’artistes locaux, des outils agricoles et l’histoire du township. Nous sommes confrontés aux énormes disparités que le peuple noir a pu vivre pendant l’apartheid mais également après.

A la fin de cette visite, nous rencontrons un groupe d’adultes pour débattre sur 4 sujets : les inégalités, l’immigration, les préoccupations des jeunes et la citoyenneté. Nous nous rendons alors compte que les inégalités de l’apartheid sont toujours bien présentes, les écoles des townships n’ayant, par exemple, que trop peu de moyens pour apporter une éducation de qualité aux jeunes de Mpophomeni. Arrivés à l’université, si ils parviennent à payer un minerval indécent pour eux, ils se retrouvent démunis avec un bagage moins solide que les autres élèves. Pour finir, les rares jeunes issus des townships qui réussissent à décrocher un diplôme se retrouvent face à une situation consternante : ils sont victimes de discrimination car, à diplômes équivalents, ils se voient refuser un emploi au profit d’un "blanc" ou d’un noir issu d’un bon milieu.

Notre discussion terminée, nous allons vers une école secondaire où une classe de jeunes du township nous accueille chaleureusement. Ils nous chantent plusieurs chants zulu accompagnés de danses traditionnelles, le tout dans une énergie débordante, avec une joie et une fierté impressionnantes. Pour notre part, l’émotion est à son comble, nos poils se hérissent, nous en avons les larmes aux yeux.

Nous nous regroupons ensuite en binôme (1 belge et 1 sud-africain) pour faire connaissance et ensuite présenter l’autre ("my new friend") à l’ensemble du groupe.

Commence alors un débat sur les sujets abordés avec les adultes en nous divisant en 4 groupes. Le but est alors d’échanger nos vécus par rapport à nos pays respectifs. Nous sommes frappés par la maturité et le vécu de ces jeunes !

Nous décidons, tous ensemble, de réaliser une fresque sur l’un des murs de leur classe en représentant les liens qui nous unissent. Malheureusement, nous devons partir. Arrive alors le moment de s’échanger nos noms et prénoms pour se retrouver sur Facebook !

Nous prenons la route, direction Howick où nous dînons (de la viande, encore de la viande : spar ribs et cuisses de poulet marinés). Après ce repas bien protéiné, nous admirons les Howick waterfall, chutes d’eau ayant donné le nom Mpophomeni au township dans lequel nous résidons. Quel magnifique paysage !

Nous continuons alors notre route vers le lieu où Nelson Mandela fut capturé. Un musée s’y trouve et retrace la vie de cet homme de caractère. A la fin de ce musée se trouve un magnifique mémorial fait de 50 piliers métalliques, représentant le visage de Mandela que nous ne devinons que si nous en approchons suffisamment.

En rentrant, petit temps libre, puis nous retournons au QG du Tourism exerience pour assister à une danse traditionnelle zulu. Super impressionnant ! Nous avons le privilège de danser avec eux (catastrophe :-) ). Au moment de partir, nous faisons des dizaines de photos avec les enfants.

Pour terminer la journée, nous sommes à nouveau servis comme des rois pour le repas puis retournons dans nos maisons respectives pour une nuit bien méritée, nous sommes tous bien fatigués.





Lire aussi

11 février 2020

Et si les jeunes pouvaient changer l’avenir …

A l’heure où l’on observe un nombre croissant de jeunes engagés, que ce soit dans le mouvement « climat » ou pour la transition écologique, une quarantaine de (...)
29 mai 2019    Analyses

Ecoutons la voix des futurs citoyens !

par Anne Berger
Les rencontres entre les jeunes et les partenaires du Sud d’Entraide et Fraternité
20 mars 2019    Etudes

Cultive-toi un avenir !

par Guillaume Gillard en collaboration avec Anne Berger
Jeunesse et transitions agricoles en Belgique, reconstruire un tissu paysan ?

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr