Orissa

THREAD

Les éco-villages

Connaissez-vous le concept des éco-villages ? Pour mieux comprendre de quoi il s’agit, adressons-nous aux femmes adivasis des tribus indigènes au sud d’Orissa, sur la frontière vers l’Andhra Pradesh.

Les femmes du mouvement Nari Mukti Samaj, appuyé par THREAD, sont des femmes déterminées, engagés dans leur communauté. Elles s’intègrent dans une logique de « retour aux sources » et pratiquent l’agriculture organique, la gouvernance locale et l’entraide. Et ce sont là-même les fondements des éco-villages.

En effet, un éco-village est une communauté à taille humaine consciemment basée sur des processus participatifs pour assurer la durabilité à long terme. Les dimensions économique, écologique, sociale et culturelle sont considérées comme se renforçant mutuellement, et l’attention à chacune est essentielle pour le développement communautaire global.

JPEG - 313.9 ko
Femmes de Malkgiri

Grâce à l’appui d’Entraide et Fraternité, les femmes ont pu améliorer leurs conditions de vie et rêvent d’un avenir meilleur. Leurs groupes sont appréciés, y compris par la police locale qui renvoie des litiges familiaux vers les groupes de femmes avant de les traiter éventuellement par le système judiciaire. Ce sont également des interlocutrices redoutées, car leurs aspirations pour une société plus juste et pour une amélioration des conditions de vie des femmes adivasis ont forgé leur détermination à lutter avec leur mari et les autorités locales.

Leur ouverture d’esprit et leur participation sont des signes de maturité des groupes et des femmes. L’émancipation des femmes adivasis est soutenue activement par notre partenaire THREAD. Mais avec leurs boucles d’oreilles et leurs bijoux du nez, leur culture traditionnelle rayonne également sur leur visage, tout en gardant les deux pieds sur terre dans l’Inde d’aujourd’hui, rappelant au monde que l’émancipation des femmes dépasse toutes les contraintes culturelles.





Avec le soutien de


Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr