Pour que la Terre tourne plus JUSTE !
RSS

Sur la route de Butare, halte à Cyeza

Hommage à Michel Gigi

PNG - 622.2 ko

Parti de Kigali, le mardi 7 janvier 2015 à 8h, précédé en voiture pendant quelques kilomètres par Gaspard, le "petit-frère" d’Innocent, mon gendre, je suis arrivé à Cyeza près de Gitarama après une longue chevauchée de 65 kms au pays des mille collines ... aux mille sueurs ! Tout juste avant la tombée de la nuit et avant l’orage ! Soeur Alphonsine s’inquiétait : elle m’attendait depuis midi, pensant que je voyageais en voiture ! Un seau d’eau chaude pour me décrasser et un bon repas ... dont des morceaux de pizza et des frites ! C’est par l’intermédiaire d’Yves Parage de Meix-devant-Virton que je suis arrivé à Cyeza ; ce dentiste consacre chaque année plusieurs semaines de son temps à soigner les plus démunis au Rwanda, via l’ASBL "ADSN".

PNG - 808.1 ko

Le lendemain matin, je me suis rendu dans l’église où est enterré Michel Gigi, originaire d’Aubange, qui fut mon éducateur au collège de Bellevue à Dinant, il y a 50 ans. C’était à l’époque un homme discret qui parlait peu. Avec lui, en 1966, j’ai participé à deux camps de compagnons-bâtisseurs. Bâtisseur, il le fut dans cette paroisse où il travailla durant 23 ans. En avril 1994 ,il refusa de quitter les siens ("Un pasteur n’abandonne pas ses brebis" disait-il) et les accompagna dans une longue marche d’exode vers une utopique liberté. Mais épuisé, il mourut en chemin, à Nyakabanda, à 35 kms de Cyeza le 7 juillet 1994. Il y a quelques mois, les paroissiens ont transféré son cercueil dans l’église de Cyeza. Sur la route africaine vers Kunu, j’y ai déposé symboliquement un cailloux du Square Nelson Mandela de Gesves. Le nom de Michel Gigi est repris sur la liste des Belges décédés en 1994, comportant non seulement les casques bleus mais également une dizaine de coopérants.

Léon Tilleux

PNG - 1017 ko




A lire aussi