logo Entraide et Fraternité

Inscription à la newsletter

13 mai 2014  Actualités

Subside de 25 000€ reçu de la Loterie Nationale

Bonne nouvelle pour le projet Comité Anti-Bwaki : la Loterie Nationale a accepté de nous donner un subside de 25 000€.

Le subside sera accordé pour le projet « Alimentation en eau potable du Groupement de Cirunga, en Territoire de Kabare au Sud Kivu, République Démocratique du Congo »

Pour la huitième année consécutive et sur proposition de son Ministre de tutelle, M. Koen Geens, Ministre des Finances, la Loterie Nationale soutient des projets visant la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

Cette année, 143 associations ont répondu à l’appel lancé sur le site de la Loterie Nationale en soumettant leur projet à la délibération du jury d’experts. Ce jury a sélectionné 42 projets qui recevront une aide financière.

Le projet « Alimentation en eau potable du Groupement de Cirunga, en Territoire de Kabare au Sud Kivu, République Démocratique du Congo » de l’association Entraide et Fraternité fait partie de cette sélection et recevra un subside de 25 000€ de l’octroi pour sa réalisation. Le Ministre Koen Geens et la Loterie Nationale nous adressent toutes leurs félicitations et leurs meilleurs vœux de succès pour la concrétisation de ce projet.

Le projet, d’une durée d’un an, vise à améliorer significativement l’accès à l’eau potable de la population du groupement du Cirunga en Territoire de Kabare (région montagneuse du Sud-Kivu), soit 12 500 personnes et un certain nombre d’institutions sociales du Groupement situées sur le réseau de distribution et n’ayant pas d’eau potable, à savoir deux centres de santé, un centre nutritionnel (avec 400 enfants malnutris), deux écoles primaires, un centre socio-éducatif, la Paroisse de Kabare et l’église protestante de Katuze.

La population de Cirunga manque cruellement de l’eau potable. Les maladies liées à l’eau insalubre prévalent (choléra, verminoses, gastro-entérite…), en particulier chez les femmes enceintes et les enfants (en 2013, l’hôpital de Mukongola à Cirunga, a enregistré 318 cas de choléra et 82 % des enfants de 1 à 15 ans consultés sont atteints de verminoses).

À la fin des années 1990, une vingtaine de sources d’eau avaient été construites au niveau du Groupement de Cirunga avec le partenaire local CAB d’Entraide et Fraternité, mais vu les besoins du groupement surpeuplé, une nouvelle adduction d’eau devient plus que nécessaire. Le projet prévoit la construction d’une nouvelle adduction d’eau (de la source Cibingu) et son assainissement, ensuite l’eau potable sera répartie et distribuée dans les différents villages (11) et institutions sociales ciblées grâce à 17 bornes fontaines. L’impact du projet sera la réduction des maladies hydriques, l’amélioration des conditions d’hygiène et de santé des populations de Cirunga, la réduction de la charge d’approvisionnement en eau qui pèse en particulier sur les femmes et les enfants, surtout les filles, des habitations éloignées des sources d’eau actuelles et par conséquent l’augmentation des activités économiques des femmes (et donc leur pouvoir social) ainsi que la scolarisation des enfants, en particulier les filles.





Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr