Analyses   1er mars 2013

Mars 2013

Souveraineté alimentaire et développement

Par Carmelina Carracillo

Quelle transversalité pour le genre ?

A l’heure où dans les sphères mondiales du développement, l’inégalité entre les sexes est reconnue, des instruments nationaux et internationaux mis en place et le concept du genre largement utilisé, la transversalité de la dimension des rapports hommes/femmes reste encore insuffisante. Petit rappel de la notion de genre, de sa richesse et ses difficultés d’application, mais aussi de l’essentielle prise en compte de l’égalité des sexes dans les stratégies de souveraineté alimentaire.

PDF - 639.2 ko
Consulter l’analyse complète au format PDF
TéléchargerConsulter




Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr