Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
Etudes   28 octobre 2013

Octobre 2013

Soutenir et (re)construire des systèmes alimentaires localisés

Les contours d’une (re)localisation

Entraide et Fraternité vous propose une enquête sur les défaillances du système alimentaire et dessine les contours d’une alternative concrète : la (re)localisation.

Aujourd’hui on ne peut que constater les défaillances d’un système alimentaire incapable d’assurer sa mission première : apporter à la population mondiale une nourriture suffisante (en quantité et en qualité) sans mettre à mal la capacité des générations futures à se nourrir. Au vu des défis et enjeux qui s’imposent à nos sociétés, on pourrait facilement désespérer. Pourtant, plusieurs éléments permettent de garder espoir : les frontières mentales (citoyennes et politiques) sont en train de changer à propos de la question alimentaire. Portée par un nombre croissant de citoyens, d’agriculteurs et de représentants politiques, diverses initiatives allant dans le sens du développement de systèmes alimentaires locaux ont vu le jour et/ou pris de l’ampleur ces dernières années au Nord et au Sud. Cette étude se penche à la fois sur les limites du système actuel et la (re)localisation, comme alternative pour le Nord et le Sud, en posant tour à tour les questions suivantes : pourquoi (re)localiser ? Qu’est-ce que la (re)localisation ? Quel est le lien entre (re)localisation et souveraineté alimentaire ? Quels sont les grands axes devant soutenir un processus de (re)localisation ? Quels outils peuvent être mis en place par les citoyens, décideurs, agriculteurs et entrepreneurs pour favoriser l’émergence de systèmes alimentaires localisés ?

Cliquer sur l’image pour consulter l’étude
TéléchargerConsulter




Lire aussi

17 avril 2020

Journée internationale des luttes paysannes

Les mouvements paysans se mobilisent malgré la pandémie
Le 17 avril, journée internationale des luttes paysannes, est l’occasion de témoigner notre solidarité avec celles et ceux qui nous nourrissent. La crise du (...)
27 septembre 2019    Analyses

Pourquoi Banque mondiale et agroécologie ne font pas ménage ?

par Renaud Vivien
Banque mondiale : frein ou tremplin pour l’agroécologie ?

Diaporama présentation - Mmmmh, BEUURK

Un diaporama pour votre travail en classe.

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr