Pour que la Terre tourne plus JUSTE !
RSS

Rwanda - Burundi

Passage sans problème de la frontière

PNG - 820.8 ko

Le mercredi 14 janvier 2015, j’ai quitté Butare de bon matin vers le Sud. Le passage de la frontière entre le Rwanda et le Burundi s’est passé sans problème. Est-ce le fait d’être blanc ("Muzungu" en africain) ou d’être considéré comme un "Babou", personne "âgée" donc respectable, toujours est-il que le contrôle du visa obtenu précédemment n’a pas pas duré longtemps. La journée fut cependant dure, ponctuée par de nombreuses collines à grimper jusque Kayanza au Burundi où je suis allé frapper à la porte de la paroisse, n’ayant plus le courage d’aller plus loin. Bien accueilli pour une nuit reposante avant de repartir pour Bujumbura. Merci à l’abbé Marc (qui connaît l’abbé Ignace de Gesves/Ohey) et à ses confrères.

PNG - 842.8 ko

Jeudi 15 janvier, départ dès 6h du matin afin de profiter de la "fraîcheur" et pour arriver à Bujumbura avant la nuit. 100 km avec une descente de 20 km lorsque le lac Tanganyika apparait mais auparavant encore pas mal de côtes ... le Burundi, comme le Rwanda, est un pays aux "mille collines". Dans les côtes, j’étais très bien encouragé par des enfants, des adolescents ; d’abord, deux puis trois, puis 10 et jusqu’à 30 pour, de concert, avec rires, commentaires, etc ... encourager le Muzungu ... à vélo, l’attraction du jour, même de la semaine, voir du mois. Car des pareils à "Babou" montés sur un vélo ... il n’en passe pas tous les jours !

PNG - 435.9 ko

Le vélo c’est fait pour porter les régimes de bananes, les lourds sacs de céréales, légumes, fruits et autre charbon de bois. Pourquoi n’a-t-il pas pris sa voiture comme les autres ? Il y en a de si belles, si grandes, si larges ... si polluantes parfois comme les bus, camions qui roulent à toute allure, rentabilité exige !

Léon Tillieux





A lire aussi