logo Entraide et Fraternité
Echos des activités   19 mars 2018

Rencontre à Waremme

L’agroécologie au féminin pour lutter contre la faim dans l’Afrique des Grands Lacs

Le lundi 12 mars s’est tenue une soirée-rencontre à la salle des Érables à Waremme dans le cadre du Carême de Partage Hesbaye. Elle a réuni une quarantaine de participants, venus essentiellement des UP du doyenné, et répondant à l’invitation commune d’Entraide et Fraternité, de l’UP Jésus Bon Pasteur, et du Doyenné de Hesbaye.

À l’est du Congo (Sud Kivu) et au Burundi, c’est l’agriculture paysanne qui nourrit les familles. L’agriculture familiale représente la principale source de revenus et fournit les moyens d’existence pour 70 à 80 % de la population.

Mais ici, les paysans sont surtout des paysannes ! En effet, ce sont les femmes qui produisent jusqu’à 80 % des denrées alimentaires destinées à la consommation des ménages. Par conséquent, pour lutter contre la faim et la pauvreté des ménages, il faut soutenir l’agriculture paysanne en généralisant l’agroécologie, et valoriser les femmes, en rendant visible leur travail, en renforçant leurs capacités de gestion et leur autonomie, tout en sensibilisant « l’homme » à la nécessité d’une meilleure répartition des tâches et des ressources, au respect mutuel et à plus d’égalité entre les sexes. Cette lutte passe par le renforcement des capacités techniques, organisationnelles et économiques des associations paysannes. C’est à cela qu’Entraide et Fraternité s’attelle en soutenant l’action de diverses associations à l’œuvre dans ces pays.

La soirée a débuté par un repas-sandwich, agrémenté de café et de jus de fruits du magasin du monde Oxfam de Waremme, qui a été brièvement présenté au public.
La soirée s’est poursuivie successivement par :

  • Une introduction aux missions d’Entraide et Fraternité, et au fil rouge de la campagne par Jean-Yves Buron.
  • La projection de la vidéo « Elles sèment le monde de demain », tournée au Burundi et au Sud Kivu.
  • Un exposé, par Georgette Mpawenimana, formatrice et animatrice à l’association OAP au Burundi. Il portait sur la situation dans le Bujumbura rural, et sur le remarquable travail qu’y effectue cette association partenaire d’Entraide et Fraternité.
  • Un échange particulièrement riche avec le public
    C’est une assemblée conquise par la richesse des exposés et des témoignages qui s’est séparée au terme de la soirée.

« Quand l’agroécologie est accordée au féminin, il est possible de lutter contre la faim ! »

Henri Mathy





Articles en rapport

10 octobre 2018 • 20h00 –22h00 Agenda    Ciné-Débat

Le souffle volé - Ademloos

Projection du film "Le Souffle Volé" + débat en présence du réalisateur
10 septembre 2018

À Liège, des chrétiens engagés dans la transition

Laudato Si’ a ouvert des perspectives pour de nombreux chrétiens soucieux d’une approche intégrale de l’écologie. C’est le cas dans le diocèse de Liège. Rencontre (...)
Juste Terre !    Mai 2018

Juste Terre ! n° 150

En ce mois de mai, la campagne de Carême 2018 est déjà derrière nous mais l’occasion nous est donnée de nous retourner une dernière fois sur (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr

logo Vivre Ensemble
logo Miteinander Teilen
logo CIDSE
logo La coopération belge au développement
logo Portail FW-B - Portail de la Fédération Wallonie-Bruxelles
logo Triodos
logo culture.be