Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
2 septembre 2015  Actualités

Haïti

Regards croisés des jeunes sur l’environnement

AFLIDEPA-J

Cet été, AFLIDEPA-J [1], en partenariat avec la PAPDA, a sensibilisé des jeunes filles de Limonade sur les questions environnementales.

Le 14 août 2015, dans le département du Nord de Haïti, 60 jeunes femmes membres de l’organisation paysanne AFLIDEPA-J, ont participé à une journée de formation sur l’environnement et le changement climatique, en lien avec la déforestation et l’aménagement du territoire. L’objectif des formateurs : sensibiliser, mais également porter les jeunes à agir pour permettre de meilleurs comportements en faveur de l’environnement.
La première partie de la journée a été occupée par des visites : d’abord celle de la zone de Vaudreuil (commune du Cap-Haïtien), une zone à haut risque qui a été déboisée par la construction de maisons parfois très précaires et est menacée par l’érosion, les éboulements et les catastrophes naturelles. Ensuite, les jeunes ont été visiter la zone de Bassin Mambo, zone montagneuse, vouée au tourisme, dans la commune de Limonade. Très boisée et protégée jusqu’à aujourd’hui, elle offre un cadre de vie équilibré au niveau environnemental.

Après ces visites, deux intervenants spécialisés dans les questions environnementales et l’aménagement du territoire ont animé une séance de formation à travers une méthodologie participative. Ce qui a permis de donner aux participantes les notions environnementales de base, tout en invitant les jeunes à s’exprimer par un regard croisé sur les 2 zones visitées.

Sensibilisées aux comportements qui ont un impact négatif sur l’environnement, les participantes ont compris la nécessité de s’engager dans le combat pour sauver l’environnement et ont pris conscience des changements nécessaires tant en termes de politiques publiques qu’en termes d’actions citoyennes. Elles se sont engagées à sensibiliser d’autres jeunes dans leurs écoles, les églises, leurs familles et d’entreprendre des actions positives pour la vie.



[1AFLIDEPA-J est la partie de l’Association des Femmes de Limonade pour le Développement de la Production agricole et de l’Artisanat (AFLIDEPA) qui travaille avec les jeunes filles. Olga Marcelin, présidente d’AFLIDEPA, était présente à Bruxelles et au Brabant wallon pendant le carême 2015, dédié à Haïti.



Lire aussi

21 avril 2021

Haïti au bord de l’implosion

Si l’impact de la pandémie de la Covid-19 sur la santé de la population est resté moindre que prévu initialement, la population doit faire face à une crise d’un (...)
17 avril 2021    Lettres, déclarations, communiqués    Communiqué de la CoEH - Journée internationale des luttes paysannes

Haïti : la sécurité alimentaire en péril

Projet de zone franche à la Savane Diane
La Coordination Europe Haïti souhaite exprimer sa profonde inquiétude et son soutien aux organisations paysannes après l’arrêté présidentiel du 8 février (...)
15 avril 2021    Juste Terre !

Juste Terre ! n°179

Demander au monde politique d’imposer des règles aux grandes entreprises pour qu’elles respectent les droits humains et la nature, s’opposer aux accords de (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr