logo Entraide et Fraternité
4 avril 2013  Actualités

Afrique du Sud

Prendre le contrôle de ses moyens de subsistance

PACSA

4 jours de partage d’expériences, d’expertise et de guidance mutuelles avec deux femmes du projet Zimele à Mtubatuba dans le nord du Kwazulu-Natal.

3 groupes de partenaires communautaires de PACSA, travaillant sur sur les moyens d’existence, ont accueilli deux femmes, devenues fermières depuis peu, pour 4 jours de partage d’expériences, d’expertise et de guidance mutuelles.
Cette invitation faisait suite à une visite des groupes communautaires à Mtubatuba l’an dernier. Le but de l’échange était de découvrir des formes agro-écologiques d’agriculture et de recueillir des avis sur la façon de préserver les semences pour la prochaine saison.





Articles en rapport

Les déclarations de politique régionale

par Anne Berger
Quelles directions pour l’agriculture wallonne et bruxelloise ?
27 septembre 2019    Analyses

Pourquoi Banque mondiale et agroécologie ne font pas ménage ?

par Renaud Vivien
Banque mondiale : frein ou tremplin pour l’agroécologie ?
9 septembre 2019

Echo de la petite foire

Devenir de l’agriculture paysanne : qui reprendra terres et savoirs ?

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr