Pour que la Terre tourne plus JUSTE !
RSS
Vous êtes ici : Nos campagnes > Eau > Genre et Eau

Porteuses d’eau du monde

La crise de l’eau englobe un aspect d’égalité entre l’homme et la femme à ne pas négliger. Dans les pays en développement, la corvée eau est une tâche revenant aux femmes et aux enfants. Celles-ci sont les porteuses d’eau du monde. Marchant pendant des heures, elles transportent jour après jour jusqu’à 60 litres d’eau jusque dans leur ménage. La corvée d’eau aura occupé par exemple le tiers de la vie d’une femme de 65 ans vivant dans le nord-est aride du Brésil. Ds problèmes chroniques de santé sont occasionnés par le transport de tels fardeaux. Par ailleurs, il ne reste plus de place pour l’école et la formation, et donc le développement et l’autonomie économique, après de telles dépenses d’énergie et de temps.

Tandis que les femmes portent l’eau, les hommes prennent les décisions. Ce sont eux les autorités en matière d’eau ; ce sont eux qui décident des pompes, de l’emplacement des fontaines et de la distribution de l’eau. Pour la concrétisation des objectifs du millénaire dans le domaine sanitaire, , les quels sont étroitement liés à la dignité de l’homme, les femmes doivent pouvoir formulier elles-mêmes leurs besoins, différents de ceux des hommes. (...)

L’accès à l’égalité de droit des femmes à l’eau et au sol est un facteur-clé dans la lutte contre la pauvreté et la faim. Leur donner les mêmes droits qu’aux hommes garantit la base de l’alimentation.

(Extrait d’un dossier de la Swiss Coalition). www.swisscoalition.ch