11 janvier 2012  Actualités

Philippines : nos partenaires mobilisés pour les premiers secours

Trois semaines après la tempête qui a touché Mindanao, Sumpay notre partenaire local est devenu le centre opérationnel des secours portés par la société civile pour la région d’Iligan. Alors qu’Entraide et Fraternité va envoyer les premiers 5.000 euros pour appuyer les secours d’urgence et de réhabilitation des victimes, la directrice de Sumpay fait le point sur les premières opérations de secours.

Cela fait maintenant plus de trois semaines depuis que le typhon Washi (Sendong aux Philippines) a dévasté la région d’Iligan. D’après les derniers chiffres du 2 janvier 2012, plus de 110.000 personnes ont été touchées par le typon et les coulées de boue. Près de 4.500 maisons ont été totalement détruites, 456 personnes ont perdu la vie et 416 sont toujours portées disparues.

Sumpay activement engagée dans les secours

L’équipe de SUMPAY et les autres partenaires sont activement engagés dans les opérations de secours. Notre bureau ressemble à un dépôt de matériel de secours et plus de 80 volontaires travaillent de 7 heures du matin à minuit pour porter secours aux victimes. SUMPAY est ainsi devenu le centre opérationnel des secours de la société civile pour la région d’Iligan.
Les autorités de la ville rencontrent d’énormes problèmes de coordination et de récolte de données. Il n’y a toujours pas de recensement officiel de la population affectée. Au cours de la réunion d’hier avec les différentes organisations des Nations Unies impliquées dans les secours d’urgence, nous avons été informés que 4 villages plus reculés sont toujours coupés du monde et ont besoin que l’aide soit acheminée par hélicoptère. La coordination de l’assistance et de la distribution des secours pose également problème. Et dans les camps pour personnes déplacées, les autorités sont complètement dépassées !
Avec les autres membres du réseau, nous avons participé à la coordination, la gestion des camps, les services médicaux et les opérations de secours. Suite à un appel des autorités locales, nous avons accepté d’adopter le camp du quartier de Tubod, près de la rivière et non loin de notre bureau, pour appuyer l’équipe qui prend soin du camp. Depuis le lendemain de Noël, Yennah Torres (TRIPOD) est responsable de l’équipe d’intervention, en coordination avec un volontaire de Medical Action Group, pour mettre fin au chaos qui y régnait. Les choses se sont bien améliorées, mais il faut continuer, pour renforcer la confiance et le respect de toutes les parties impliquées, en particulier des personnes déplacées elles-mêmes.
Ce matin, nous avons conduit à l’hôpital un enfant de 2 ans souffrant d’une pneumonie, mais l’hôpital a refusé son admission parce que les parents n’étaient pas capables de payer les frais d’entrée. Cela a été une expérience très frustrante pour moi de voir l’enfant en pleurs à cause des douleurs, car j’avais négocié moi-même son admission avant de l’y emmener.

Aborder des questions plus profondes

Les opérations de secours prendront au moins 3 mois, et probablement plus d’un an pour une certaine réhabilitation des victimes. Parallèlement, nous devrons aborder des questions plus profondes pour faire respecter les droits des personnes déplacées, dans la mesure où ce ne sont pas des récipients dans lesquels on déverse de l’aide dont ils n’ont pas besoin ou qui est périmée. Par ailleurs, il faudra s’attaquer aux causes de la catastrophe, et en particulier le déboisement dans cette partie de Mindanao.

Nous avons donc décidé de rester aux côtés des victimes de la catastrophe à plus long terme pour appuyer les personnes déplacées à accéder à de nouveaux logements et des moyens de vivre, et à faire respecter leur dignité et leurs droits.
Nos campagnes concernant les changements climatiques et la souveraineté alimentaire seront renforcées pour prévenir, dans la mesure du possible, qu’une telle catastrophe ne se reproduise à l’avenir.
Cela augmentera notre travail à long terme, et nous comptons sur votre soutien.

Gittel
Directrice de SUMPAY Mindanao





Articles en rapport

29 mai 2017 Philippines

Des civils ménacés par des violences

Combats sur l’île de Mindanao, nos partenaires se mobilisent pour aider les civils !
15 mai 2017 Philippines

Mobilisation face au libre-échange !

Forum annuel des producteurs de riz philippins
20 mars 2017

État d’urgence au Pérou

Inondations et glissements de terrain
Depuis janvier, des pluies diluviennes frappent les côtes péruviennes causant la mort d’au moins 75 personnes et 70 000 sinistrés selon l’Institut national de (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr