25 mars 2014  Actualités

Pause-Café, quel succès !

Zoom sur trois Pause-Café

Vendredi 14 mars a été synonyme d’actions Pause-Café. Focus sur trois actions qui se sont déroulées aux Colruyt de Salzinnes et de Basècles ainsi qu’au Collège St-Pierre Jette (Bruxelles).

Tout d’abord, focus sur la Pause-Café organisée par Entraide et Fraternité au Colruyt de Salzinnes. Maud Plumier, animatrice Entraide et Fraternité en Région de Namur, était accompagnée de plusieurs volontaires toute la matinée.

De nombreuses personnes, intriguées par le stand ou qui connaissaient les bénévoles, se sont arrêtées et ont pris le temps de discuter. Les Pause-Café sont une bonne occasion pour informer sur les actions d’Entraide et Fraternité et faire connaître la Campagne de Carême. Comme nous confirme Maud : « Les gens sont souvent pressés, mais quelques-uns prennent le temps de s’arrêter et c’est alors l’occasion pour nous d’entamer la discussion et de leur fournir de la documentation. Certains donnent un petit quelque chose, d’autres pas, mais c’est aussi la visibilité d’Entraide et Fraternité qui se joue dans ces actions-là ».

Zoom à présent sur la Pause-Café organisée au Colruyt de Basècles et mise en place par notre animateur dans la Région du Hainaut, Bruno di Pasquale.

Les premiers mots sont pour Bruno : « Cette année, la météo clémente a incontestablement contribué au succès de l’action. C’était une vraie réussite, nous avons récolté 660€, quel record ! Et les bénévoles étaient super motivés. »

Aux côtés de l’équipe d’Entraide et Fraternité, celle de Pauvreté de Beloeil-Bernissart a également mobilisé des bénévoles, ce qui a grandement aidé à l’organisation. Sans aucun doute, c’est la générosité des habitants de la région qui a constitué le véritable moteur du succès de l’événement.


Enfin, deux classes du Collège St-Pierre Jette (Bruxelles) ont également participé à l’action Pause-Café coordonnée par l’Abbé André Boribon, professeur de religion et d’histoire au Collège. Le temps de la récréation (20 minutes), la classe des 3ème Secondaire s’est établie dans la cour et a disposé une longue table remplies de boissons et de gâteaux en tout genre. La classe des 6ème s’est installée à l’étage, visant ainsi les autres élèves de rhétorique.

L’action s’est avérée être une réelle réussite, tant au point de vue des fonds collectés que de la motivation des jeunes. Si le record de l’an passé, à savoir 650€, n’a pas été battu cette année, il n’en représentait pas moins un objectif sérieux. C’est avec cette fabuleuse somme à l’esprit que les élèves ont déployé leurs talents de cuisiniers et ont invité leurs camarades à déguster des viennoiseries home-made au prix d’1€. De cette manière, c’est l’ensemble des élèves du Collège qui participent à l’action Pause-Café et qui contribuent, de manière conviviale, à collecter des fonds en faveur du Burundi.

Le ressenti des élèves de 3ème « post-action » est révélateur de l’ambiance et du sentiment de solidarité qu’ils ont partagé le temps d’une récréation. De fait, une fois l’action terminée, nombreux étaient ceux à fouiller dans leur portefeuille à la recherche de quelques pièces dorées pour atteindre un « chiffre rond ».

Il est intéressant et motivant de voir ces adolescents plein d’enthousiasme à l’idée de récolter de l’argent pour une réalité finalement bien éloignée de la leur. Le travail de préparation de l’Abbé Boribon a contribué à la conscientisation de ces élèves qui garderont un bon souvenir de cette journée. Le montant récolté s’élève à 405€ et ils peuvent en être fiers !

Un article sur le site de L’Avenir commentant la Pause-Café au Colruyt de Comines-Warneton peut être consulté en cliquant ici.

Merci à tous.





Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr