logo Entraide et Fraternité

Inscription à la newsletter

20 avril 2015  Actualités

Manifestation

Non au TTIP ! oui aux paysans !

Samedi, plus de 700 actions étaient organisées à travers le monde pour dire non au TTIP, au CETA et au TiSA, ces accords antidémocratiques qui sont négociés dans notre dos.

À Bruxelles, l’action s’est déroulée en deux temps. D’abord une matinée d’ateliers/débats autour de plusieurs thématiques en lien avec les accords de libre-échange. Ces ateliers ont été l’occasion de nombreux échanges, de belles rencontres et d’expression de la créativité.

La matinée a été conclue par une assemblée au cours de laquelle plusieurs intervenants de tous horizons ont pris la parole. Des discours vibrants ont étés prononcés pour réchauffer les cœurs et motiver les troupes avant la manifestation de l’après-midi.

La manifestation débuta à 14h, sous le soleil. Et c’est dans la bonne humeur qu’elle traversa la ville depuis le centre jusqu’au siège de l’Union Européenne dans le quartier Schuman. Plus de 2000 personnes étaient présentes.

Cette journée a vu des luttes convergentes car de nombreux manifestants s’étaient donné rendez-vous à la Zone à Défendre (ZAD) du Kelbeek à Haren où une lutte est engagée contre le projet de construction d’une maxi prison sur les dernières terres agricoles de la région bruxelloise. Pour célébrer les luttes paysannes et la lutte pour l’accès à la terre partout dans le monde, des concerts et une grande fête a eu lieu sur la ZAD.

Les paysans sont parmi les principales victimes des accords de libre-échange, alors quoi de plus normal que de faire converger les luttes ?





Articles en rapport

30 mars 2017    Pétition

Renforcer les droits humains des paysan-ne-s

Paysans et paysannes : une protection spécifique est nécessaire !
6 mars 2017    4 mars 2017, Place de la Monnaie

Action nationale de la Marche Mondiale des femmes

Entraide et Freternité participe !
Solidarité avec les femmes du monde entier ! Serrons la ceinture au gouvernement
20 février 2017

Le CETA, on n’en voulait pourtant pas...

Le mercredi 15 février 2017, les eurodéputés se rendaient à Strasbourg pour une séance plénière importante, celle de la signature du CETA, l’accord de (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr