5 décembre 2011  Actualités

Non à l’agrobusiness

Une centaine de personnes (dont une bonne poignée d’Entraide et Fraternité) ont joyeusement manifesté mercredi 30 novembre devant l’hôtel Renaissance à proximité du parlement européen. Au programme : pique-nique à même la rue, soupe pour se réchauffer les mains, chansons détournées visant lobbyistes et agro-industries histoire de se chauffer la voix, un tribunal populaire pour juger ce modèle d’agriculture et un quatuor de samba pour que les policiers puissent passer le temps agréablement.
C’est dans cet hôtel que se tenait le « Forum Mondial de l’Agriculture », lieu de rencontre entre lobbyistes des grandes multinationales de l’agro-industrie et des intrants chimiques (Monsanto, Bayer, BASF, …) avec des décideurs – notamment nos représentants européens.
Nous étions là pour dire notre ras-le-bol d’un système alimentaire aux mains de multinationales avides et perfides qui tout en étant la cause de nombreux problèmes (environnementaux, alimentaires, paupérisation des paysans) continue à se présenter comme la solution à ces problèmes.
Ne pouvant nous acquitter des 1000 euros de droit d’inscription, nous étions dans la rue pour leur dire que l’agriculture paysanne et l’agro écologie sont une alternative réelle. Celles-ci sont bien plus rentables, écologiques et productives que l’agriculture intensive basée sur la course effrénée au profit et au contrôle de nos ressources naturelles (l’actualité française en étant un bon exemple : pour ressemer une partie de leur récolte, les fermiers devront maintenant s’acquitter de droits à ces multinationales !).
http://vimeo.com/32895384





Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr