Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
3 décembre 2013  Actualités

Philippines

Intervention d’urgence Mi-HANDs

Mise à jour n°3

Thème : Solidarité de Mindanao concernant le typhon Yolanda

2 Décembre 2013 – Les bénévoles ont consacré la journée à travailler à l’aide et à la solidarité des survivants du typhon Yolanda qui a ravagé les Philippines.
La zone desservie par l’opération de secours le 30 novembre 2013 dernier s’étendait sur les lieux tels que Sitio Kalag-itan, Barangay Lat-osan, Palompon, sur la commune de Leyte. La ville d’Ormoc se trouve à 2 heures de voyage. C’est là que se trouve le nombre total de bénéficiaires (413 ménages). Il aura fallu 3 voyages pour que les équipes et les marchandises puissent rejoindre la communauté. Pour chaque voyage, un total de quatre heures sont nécessaires (2 heures aller et 2 heures retour). Pour pouvoir accomplir toutes les tâches, les équipes ont décidé de commencer leur travail à l’aube (04:00), et finir au crépuscule (18:00). L’emplacement pour l’acheminement de secours était juste le long de la route, ce qui a fait que leur travail était moins pénible. Comme pour les autres régions, la population n’a reçu de soutien que d’institutions privées et rien n’est encore venu de l’unité de gouvernement local.

Le principal moyen de subsistance du peuple dans la région est l’agriculture. Certains travaillent aussi dans le secteur des services. Étant donné que la source de leur emploi a été totalement endommagée et dévastée, la plupart, sinon tous, se retrouvent sans emploi.

Les trois commissions de travail à savoir : le secours distribution, le psycho-social et le médical ont mené leurs activités respectives en douceur. Les équipes médicales ont pu s’attaquer aux problèmes médicaux présentés par les patients et les enfants (7-10 ans). Ceux-ci ont pu exprimer leurs sentiments. Ces enfants ont encore des espoirs. Certains d’entre eux voudraient devenir des enseignants, des médecins et des infirmières pour aider les nécessiteux.

Au crépuscule, l’équipe s’était rendue au siège, satisfaite et sachant parfaitement bien qu’ils avaient pu aider à leur façon les gens dans le besoin et en détresse à redevenir des êtres humains...





Lire aussi

5 mai 2020    Analyses

Aux Philippines, le Covid-19 n’arrête pas les luttes paysannes

par Quentin Minsier et Hélène Capocci
Pour les partenaires philippins d’Entraide et Fraternité, les difficultés liées à la pandémie s’ajoutent à un contexte politique de (...)
31 mars 2020    Philippines

Des nouvelles de nos partenaires, 1 an après leur visite.

Il y a un an, nos partenaires philippins arrivaient en Belgique pour témoigner de la lutte des paysans pour leur droit à une alimentation saine et (...)
30 mars 2020    Analyses    COVID-19

Entendre aussi les voix du Sud

par Hélène Capocci
Confinement : voici le mot d’ordre donné à pas moins de 3 milliards de personnes dans environ 70 pays pour lutter contre la propagation du (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr