1er juillet 2014  Actualités

Rwanda

Mille collines, mille problèmes, mille solutions

Au Rwanda, 50% de la population vit dans une extrême pauvreté

Le Rwanda se remet lentement debout, 20 ans après le terrible génocide qui a ensanglanté ses mille collines. Il reste néanmoins beaucoup à faire pour que l’ensemble des petits paysans affrontant mille problèmes sortent de la pauvreté.

L’Aprojumap, partenaire d’Entraide et Fraternité dans la région de Butare, au sud du Rwanda, aide les petits paysans à sortir de l’extrême pauvreté et leur redonne une place dans la société en leur proposant mille solutions.

Selon Eugène Niyigena, de l’Aprojumap, « on ne peut combattre la pauvreté qu’en rendant les paysans véritablement acteurs de leur développement ». L’Aprojumap les aide à s’organiser en coopérative et à mettre leurs forces ensemble pour améliorer leurs conditions de vie. L’entraide est centrale dans le dispositif mis en place par l’Aprojumap. Cette cohésion sociale a permis à Vestine, jusqu’alors isolée, de se sentir appartenir à une communauté. « C’est valorisant et cela participe à ce que chacun recouvre sa dignité », explique Eugène Niyigena.

Pour Vestine, votre don sera source d’espérance

Vestine et ses 3 enfants sont sans abri. Vestine a 33 ans, elle est veuve et pose ici devant les briques de sa future maison avec son fils Samuel, 15 ans. Grâce à l’Aprojumap, elle fait maintenant partie de la coopérative Dukundimirimo (« Aimer travailler »). Cela l’aidera à cultiver sa terre et vivre du fruit de son travail. La première étape est la construction de sa maison.

Chaque membre de la coopérative a aidé Vestine et son fils Samuel à confectionner les briques faites de terre, de paille, d’eau… et de solidarité.

Grâce à votre soutien, Vestine pourra, ensuite, suivre des formations en agriculture durable et recevoir une chèvre en crédit rotatif. Au Rwanda, l’apport d’engrais est indispensable car le sol est pauvre et peu fertile à cause de l’érosion.

Le fumier produit par le bétail permet d’augmenter la production et rendra Vestine indépendante des engrais. Elle conservera le premier chevreau et donnera la chèvre à une autre famille dans le besoin. L’Aprojumap offre aussi des crédits-houes et des crédits-semences à ceux qui en ont besoin.

Pour continuer d’agir, nous avons plus que jamais besoin de votre don et de votre engagement. Votre don est un geste fraternel qui apportera l’espérance à Vestine et à tous ceux qui souffrent si loin de nous, comme oubliés dans la pauvreté.

PNG - 4 ko

Mille mercis !





tags : APROJUMAP Rwanda

Articles en rapport

21 novembre 2016 Rencontre Sud/Sud

Echanger pour mieux travailler !

Les techniciens agricoles de la région des Grands Lacs rejoignent leurs confrères malgaches pour échanger leurs expériences en matières (...)
19 mai 2014 Mwaro - Rwanda

Appui à la coopérative IMBERE HEZA

Renforcement de la production des coopératives agricoles dans le district de Huye et Nyamagabe
Octroi d’un financement pour l’aménagement d’un hangar de séchage et de stockage de riz.
1er juillet 2013 Burundi

Rencontres partenaires africains

Formations
Nos partenaires africains et haïtiens ont été invités à deux formations du programme DGD.

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr