Mieux se connaître pour mieux partager

« Si tu veux changer ton regard » :

Objectif : éveiller l’enfant à la beauté de la diversité, à l’amour, à la différence et non à la peur. Découvrir une infime partie d’une culture différente sans préjugé.

Réflexion : pour changer son regard, il faut d’abord chercher à connaître ce que l’on veut découvrir.

Déroulement : chaque enfant interroge ses parents afin de découvrir une personne de sa famille qui aurait des origines "étrangères". Si l’enfant n’a personne venant d’un autre pays, il pourra rechercher une spécialité, une caractéristique de son village ou de celui de ses grands-parents, oncle, tante...

En fonction du pays, il faut donc :

  1. découvrir une spécialité locale à boire, à manger ou une légende à raconter,
  2. l’expliquer au reste de la classe.

« Si tu veux ne pas juger et chercher le meilleur » :

Objectif : s’arrêter quelques instants afin de savoir ce que je veux offrir à l’autre. Et se laisser surprendre par l’autre et accepter ce qu’il a à me donner.

Réflexion : il est bon de chercher dans l’autre ce qu’il y a de meilleur et il est peut-être tout aussi intéressant de chercher en moi le meilleur que j’ai à donner à l’autre. En sachant le bon et le moins bon que j’ai en moi, je peux me dire que chez les autres, c’est la même chose et l’accepter tout simplement.

Déroulement : chaque enfant est muni d’une petite boîte d’allumettes (vidée), qu’il peut décorer et dans laquelle il glisse un message qui décrit trois choses :

  • une de ses qualités,
  • ce qu’il a envie de partager avec un copain du groupe,
  • une chose qu’il aimerait recevoir d’un copain (comme l’amitié, la confiance...).

Toutes les boîtes d’allumettes seront assemblées et collées pour former une armoire à tiroirs (afin d’attirer l’attention des enfants sur le fait qu’en assemblant de petits éléments on peut créer une oeuvre plus importante). Chaque enfant pourra ouvrir un tiroir au hasard et découvrir le message d’un copain.

« Si tu veux oser exprimer ta joie » :

Objectif : donner la possibilité à l’enfant de s’arrêter, de se poser pour réfléchir à ce qu’il pourrait offrir à un compagnon en sachant qu’il doit le fabriquer lui-même. Lui montrer que pour offrir un cadeau « fait maison » et qui illumine et rend heureux, il faut revenir à l’essentiel. Pas de chose achetée toute faite et flamboyante (de vide) mais bien du concret qui me coûte un effort, du temps, une attitude positive. 

Réflexion : c’est quoi la joie et comment puis-je l’exprimer ? C’est parfois peu de chose. Un mot écrit et donné. Une parole. Un regard. Une note de musique. Une couleur. Un sourire… Et quel bonheur de pouvoir montrer aux autres qu’on est joyeux. C’est comme un rayon de soleil qui illumine et qui réchauffe.

Déroulement : chaque enfant crée de ses mains un cadeau (un poème, un dessin, un petit mot gentil fait de compliments). Toutes les idées sont bonnes… Tous les cadeaux sont rassemblés dans un panier, récipient ou autre dans lequel tous les enfants viendront piocher « un cadeau », « un morceau de joie ». 

Tournons nos jumelles vers le Sud…
Les enfants du Burundi sont comme nous…

Les cadeaux fabriqués par eux-mêmes sont presque les seuls que les enfants ont la possibilité d’offrir. Il n’y a pas toujours tout ce qui est nécessaire pour vivre à la maison, alors du superflu ça n’existe pas.





Articles en rapport

8 juin 2015  Agenda

Change le monde 2015

Deux journées festives consacrées aux alternatives socioécologiques, aux droits humains et au climat...
Des collectivités proposent des moments de rencontre, des jeux, des débats, des films, ... le (...)

26 février 2015  Agenda

Solidarité internationale de Tournai

Le Climat année 2015, échec et mat ?
8ème édition de la semaine de la Solidarité internationale de Tournai
Mercredi 12 mars 2015 à 19h30 : Inauguration "Justice climatique, avenir des peuples..." (...)

26 février 2015  Agenda

Journée de carême au Doyenné d’Ath

"Contre la pauvreté je choisis la solidarité !"
10h : célébration eucharistique à l’église St Julien (Ath)
11h : Vernissage de l’exposition des œuvres du concours "contre la pauvreté, je choisis la (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr