logo Entraide et Fraternité

Inscription à la newsletter

29 octobre 2015  Actualités

Burundi

Malgré la crise, des graines d’espoir

Le Burundi, petit pays de la région des Grands Lacs en Afrique centrale, défraie la chronique ces derniers mois en raison des vives tensions politiques qui y ressurgissent.

La « réélection » de Pierre Nkurunziza pour un troisième mandat présidentiel consécutif, et ce au mépris de l’ordre constitutionnel, fait vaciller le fragile équilibre social.

Dans ce pays qui, dans un passé récent, a déjà payé le prix fort des antagonismes sociaux et ethniques, Entraide et Fraternité tente modestement de contribuer à l’apaisement en soutenant des associations pionnières, à la fois dansle développement de la petite agriculture pourvoyeuse de nourriture et d’emplois, et dans l’expérimentation positive du vivre ensemble.
Juste Terre ! a rencontré Yves Ndayikunda, directeur général de notre nouveau partenaire, l’Action pour le Développement et la Protection de l’Environnement (ADEPE), une association dont nous soutenons le programme de développement rural dans la région de Rutana.
Juste Terre ! : Quels sont les domaines d’action de votre association ?
Yves Ndayikunda : ADEPE agit d’abord dans le domaine de l’éducation. Nous gérons 20 centres alphabétisation, une école primaire, un lycée technique et même une université, l’Uni-versité Lumière de Bujumbura. Ensuite, nous sommes actifs dans le domaine de la promotion de la santé. Et en-fin, nous agissons auprès des communautés paysannes.
Afin de favoriser leur développement, nous organisons des formations à l’agriculture et à l’élevage moderne, des formations à l’apiculture(qui est une source de reve-nus complémentaires non négligeable) et nous proposons des micro-crédits rotatifs, sous forme de bétail. Souvent aussi, nous agissons de façon transversale : ainsi, par exemple, les apprenants, qui passent par nos centres d’alphabétisation, sont sensibilisés à la lutte contre les maladies parasitaires et bactériennes, à l’équilibre ali-mentaire-budgétaire, à la propreté et à l’hygiène, etc. De plus, à la fin de leur cursus, ils peuvent bénéficier d’un micro-crédit… Leur démarche est donc récompensée et représente un vrai changement dans leur vie.
Juste Terre ! : Quel est l’axe principal du programme d’action soutenu par Entraide et Fraternité ?
Yves Ndayikunda : Notre action consiste surtout en la promotion de nouvelles filières agricoles auprès des associations paysannes.Cela implique le déve-loppement de la production et de la commercialisa-tion de différents produits comme les bananes vertes, les ananas, les pommes de terre, le maïs et le riz, qui sont peu ou pas cultivés dans la province de Ru-tana. Nous tentons de lancer ces différentes activités avec pour ob-jectif de renforcer les capacités techniques de 187 ménages agricoles regroupés dans 10 asso-ciations. Nous accompa-gnons les ménages dans la production agricole et l’élevage et nous tentons de valoriser la production par la mise en place d’unités de transformation des pro-duits cités. Pour ce faire, nous avons construit des han-gars de stockage. Nous nous appuyons dans notre tra-vail sur les expériences agricoles réalisées dans notre
ferme-école, laquelle a été récemment inaugurée par le Roi Philippe et la Reine Mathilde. Dans la région de Rutana, extrêmement défavorisée, et dans le contexte politique actuellement tendu au Burundi, ces initiatives sont de véritables bulles d’oxygène et d’espoir pour les petits paysans.





Tags : ADEPE Burundi

Articles en rapport

10 mai 2016

Les paysans du Burundi n’ont pas baissé les bras !

La Foire Agricole de l’OAP
Ces 21-22 et 23 avril dernier, l’Organisation d’appui à l’autopromotion (OAP), partenaire d’Entraide et Fraternité au Burundi, organisait une Foire Agricole au « (...)
14 janvier 2016

Le Burundi en proie à de vieux démons

Interview Redempta Mukantagara
Nos partenaires poursuivent le travail auprès des communautés paysannes dans un contexte difficile.
1er octobre 2015    Burundi

Nouvelles du terrain

Quelques lignes de notre chargée de projets en voyage au Burundi actuellement

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr