Autres publications   10 avril 2015

The Oakland Institute

Les mythes de la Banque Mondiale sur l’agriculture et le développement

L’Oakland Institute est un cercle de réflexion dédié à promouvoir la participation citoyenne et un débat équitable sur les questions sociales, économiques et environnementales.

Dans les années 1980 et 1990, les Programmes d’Ajustements Structurels (PAS) de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International (FMI) ont rencontré une vague de résistance mondiale contre ces institutions financières internationales (IFI). Violemment critiqués pour leurs conséquences sur l’accroissement de la pauvreté, de la dette et de la dépendance des pays en développement envers les pays riches, les PAS ont été arrêtés en 2002. La Banque Mondiale a cependant trouvé des nouveaux moyens pour continuer à imposer son agenda néolibéral au monde en développement.

PNG - 703.6 ko




Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr