logo Entraide et Fraternité

Inscription à la newsletter

21 décembre 2015  Actualités

Inde

Les dalits dans le recensement national de 2011

Les résultats du recensement national de 2011 donnent un aperçu remarquable de la vie des dalits à travers l’Inde ; ils montrent également ce qui reste à faire si le gouvernement est sérieux quant à la croissance inclusive.

JPEG

© J. Carlsen / IDSN Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Les données du recensement de 2011 donnent une image claire de la situation socio-économique des dalits, avec des détails sur les États où ils sont en grand nombre, leur présence dans les zones rurales et urbaines, l’état de leurs logements, leur accès à l’eau potable, la présence ou l’absence de toilettes, le type de combustible utilisé pour la cuisson et le nombre de ménages qui utilisent des services bancaires ou possèdent des radios, des télévisions, des téléphones, des ordinateurs, des deux-roues et des voitures.

Parmi les 44 millions de ménages dalits dans le pays, plus de 74 pour cent vivent dans les zones rurales. La répartition est similaire dans la plupart des États, à l’exception du Gujarat et du Maharashtra. Au Gujarat, le nombre de ménages dalits dans les zones urbaines dépasse très légèrement celui des zones rurales. Dans le Maharashtra, parmi les quelques 330 000 ménages dalits, 54 pour cent sont situés dans les zones rurales et 46 pour cent dans les zones urbaines.

La répartition des dalits entre les différents États montre que 60 pour cent de toute la population dalit est concentrée dans six États : Uttar Pradesh, Bengale occidental, Tamil Nadu, Andhra Pradesh, Maharashtra et Bihar.

Si d’une façon générale, une amélioration sensible a été constatée depuis le recensement de 1991 en matière de logement, il n’empêche que 78 pour cent des dalits vivent dans des logements d’une ou deux pièces.

Les données montrent également que 70 pour cent des ménages dalits n’ont pas accès à l’eau courante et dépendent de pompes manuelles pour l’eau potable, alors que ce pourcentage est inférieur à 60 pour cent pour la population en général.

Une mesure cruciale de la qualité de vie est la disponibilité de toilettes dans les habitations. Là aussi, les ménages dalits sont à la traîne, avec seulement 34 pour cent disposant de toilettes dans leur logement.

Selon les données du recensement, plus de 50 pour cent des dalits utilisent le bois comme principal combustible dans la cuisine.

Compte tenu de l’importance accordée par le gouvernement à rendre les services bancaires disponibles de façon universelle, il serait bien de commencer avec les communautés dalits dont plus de 50 pour cent n’ont pas accès aux facilités bancaires.

Il est plus inquiétant de noter qu’environ un million de ménages dalits (ou 18,44 pour cent) ne possèdent ni téléphone mobile ou fixe, ni radio, ni TV, ni ordinateur, ni deux-roues ni voiture.

Source : Article « Dalit nation » par Ramesh Chakrapani, paru dans le magazine Frontline le 7 août 2015
Traduction française dalits.be





tags : Inde Dalits

Articles en rapport

15 juin 2017

En Inde, « intouchable » rime avec « inacceptable »…

L’Inde est souvent présentée comme un nouveau miracle économique des temps modernes, pur produit d’un capitalisme conquérant et porteur de (...)
2 février 2017

Nouvelles d’Inde

Nicolas Casale, chargé de projets Asie, est actuellement en mission en Inde, où il rencontre nos différents partenaires. Il s’est arrêté quelques jours au CSEI (...)
21 décembre 2016

Discrimination reconnu

L’Eglise indienne reconnaît que les dalits chrétiens sont discriminés

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr