logo Entraide et Fraternité
Analyses   21 décembre 2012

Décembre 2012

Le potentiel de l’agroécologie

par Caroline Hollela

La réalisation du droit à l’alimentation ne pourra se faire qu’en investissant dans l’agriculture et en réorientant les systèmes agricoles.

Le rapporteur spécial sur le droit à l’alimentation aux Nations Unies, Olivier De Schutter, préconise que la réalisation du droit à l’alimentation ne pourra se faire qu’en investissant dans l’agriculture et en réorientant les systèmes agricoles « vers des modes de production hautement productifs, hautement durables ».

Alors que du côté des institutions européennes on lui accorde encore peu d’importance, l’agroécologie possède un potentiel révolutionnaire pour répondre à ce défi. Des politiques publiques adéquates sont nécessaires pour créer un cadre favorable au développement de tels modes de production3. Une réflexion globale sur la transition et l’organisation d’un modèle alimentaire et agricole durable est en cours.

JPEG - 127.7 ko
Télécharger l’analyse au format PDF
TéléchargerConsulter




Articles en rapport

Interview Adeline Radoux

Retour d’expérience en classe

Les déclarations de politique régionale

par Anne Berger
Quelles directions pour l’agriculture wallonne et bruxelloise ?
27 septembre 2019    Analyses

Pourquoi Banque mondiale et agroécologie ne font pas ménage ?

par Renaud Vivien
Banque mondiale : frein ou tremplin pour l’agroécologie ?

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr