Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
15 octobre 2014  Actualités

Haïti

La question de la terre

Conférence-débat en Haïti sur la question de la terre, le 16 octobre 2014

La Plateforme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif (PAPDA) encourage les citoyens et organisations qui s’efforcent de mobiliser toutes les forces sociales afin d’arriver à établir un vrai changement dans les politiques publiques appliquées dans le pays, surtout celles qui concernent l’agriculture familiale.

C’est pourquoi la PAPDA, ensemble avec plusieurs autres organisations partenaires, a largement invité à participer à une conférence-débat ce jeudi 16 octobre 2014, à l’Hôtel Plaza au Champ-de-Mars à Port-au-Prince, sur le thème « La question de la terre au centre de la politique publique dans le gouvernement met en place : quel défi pour le pays et quel droits humains en ce qui concerne l’alimentation ? »
Dans le cadre de cette conférence, plusieurs intervenants vont analyser l’orientation de la politique économique du gouvernement, et comment elle pose la question de la terre. La façon dont les mouvements paysans voient la question de la terre et comment ils s’organisent pour défendre l’agriculture paysanne sera également présentée.

La PAPDA a largement appelé à être présent à cette grande conférence-débat qui doit permettre d’échanger et brasser les idées, de comprendre quels grands défis se posent au pays, aux mouvements et organisations paysannes, quelles menaces pèsent sur les moyens de production, sur les ressources du pays, sur le droit à l’alimentation et sur tous les droits citoyens lié à la terre. Cet espace de parole sert également à cherche ensemble quelle est la meilleur stratégie afin de protéger l’intérêt des paysans contre toute politique qui met les producteurs et productrices hors de leurs terres. Et ce, pour permettre aux grosses entreprises multinationales de s’installer et de rétablir une forme d’esclavage dans le milieu rural par l’installation de zones franches industrielles, de zones franches agricoles et par l’exploitation de mines.

Entraide et Fraternité supporte le combat mené par les organisations paysannes et se joint à la PAPDA pour dire : Kenbe fèm, pa lage - Tenez bon, ne lâchez pas !





Lire aussi

Insécurité foncière en RDC

par Emery Mushagalusa Mudinga
L’accaparement des terres dans la province du Sud-Kivu : expériences paysannes
21 avril 2021

Haïti au bord de l’implosion

Si l’impact de la pandémie de la Covid-19 sur la santé de la population est resté moindre que prévu initialement, la population doit faire face à une crise d’un (...)
17 avril 2021    Lettres, déclarations, communiqués    Communiqué de la CoEH - Journée internationale des luttes paysannes

Haïti : la sécurité alimentaire en péril

Projet de zone franche à la Savane Diane
La Coordination Europe Haïti souhaite exprimer sa profonde inquiétude et son soutien aux organisations paysannes après l’arrêté présidentiel du 8 février (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr