Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
5 mai 2014  Actualités

L’histoire de Theresa

Nouvelles des Philippines

Nouvelles fraîches de Theresa, qui s’est convertie à l’agriculture organique grâce à une coopérative locale, aux Philippines.

Theresa, mère de quatre enfants n’avait pas de terre. L’argent ne lui suffisait pas pour assurer la scolarité de l’aînée au-delà de l’enseignement primaire.

Elle et son mari, tous deux originaires de familles d’agriculteurs, travaillaient dans un premier temps comme ouvriers agricoles et ils étaient sans revenus complémentaires. Ils cultivaient des champs abandonnés sans payer de « loyer », mais sans aucun droit non plus, avec le risque d’être chassé à tout moment.

Depuis que Theresa participe à l’une de coopératives locales de production de riz organique soutenus par CONZARRD, elle est parvenue à épargner un peu d’argent pour louer 1 ha de terre dans les collines (plus difficile à cultiver) sur laquelle la famille cultive du riz organique (upland rice), du maïs ainsi que des légumes. Theresa produit aussi son propre compost provenant de vermiculure et parvient ainsi à économiser les frais pour l’engrais chimique.

Régulièrement, elle vient au centre de démonstration à Begong pour demander des conseils. Elle produit maintenant assez de riz pour nourrir la famille pendant presque toute l’année. La plupart des légumes sont vendus au marché pour couvrir les frais d’école des trois enfants. CONZARRD lui a donné accès à un fond de petit élevage (backyard livestock keeping). Avec les revenus, elle a pu acheter un carabao (buffle pour travailler dans les champs).

Récemment, CONZARRD a proposé Theresa comme candidate pour un titre (uphill land title). Le dossier avance bien mais se trouve encore dans la banque foncière (land bank) pour le moment. Theresa devra rembourser des petits montants pendant 30 ans pour être propriétaire, le reste sera payé par la land bank.

La famille a déjà commencé à préparer la terre pour pouvoir y planter des arbres fruitiers (noix de coco, jackfruit, bananes et cacao) et ils prévoient d’y construire une petite maison en bois avec un petit jardin pour le maraîchage.

CONZARRD va ainsi aider toutes les familles qui ont eu accès à la terre de l’ancienne hacienda via des actions de plaidoyer, à se convertir vers l’agriculture organique.





Lire aussi

5 septembre 2022    Analyses

Philippines, France, Belgique : Facebook, maître des urnes ?

par Isabelle Franck
Comment les réseaux sociaux influencent les processus démocratiques.
14 juin 2022    Analyses

Plus de conditions pour importer en Europe

par Lora Verheecke
Mesures miroirs
23 mai 2022 • 19h00 Agenda    En 2022, à la suite de

Pierre Gillet, aux côtés des pêcheurs-artisans

Rencontre dans le cadre de l’année internationale de la pêche et de l’aquaculture artisanales

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr