Analyses   12 avril 2012

Avril 2012

L’agriculture à la mode néolibérale coupe-t-elle la faim aux paysans ?

par François Delvaux

On peut raisonnablement mettre en doute l’efficacité du néolibéralisme dans la lutte contre la faim et la pauvreté. Pourtant aucune alternative n’est envisagée.

L’avènement du néolibéralisme intronise le modèle agricole industriel comme agent régulateur des prix alimentaires mondiaux alors qu’il ne représente que 30% de la production mondiale d’aliments.
En mettant en concurrence des agricultures dont lesécarts de productivité sont parfois de l’ordre de 1 à 2000, le commerce international participe activement à la paupérisation des populations rurales agricoles.

JPEG - 32.5 ko
© Meur
Télécharger l’analyse au format PDF
PDF - 315.6 ko
Télécharger l’analyse au format PDF
TéléchargerConsulter




Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr