logo Entraide et Fraternité

Janvier 2015

Juste Terre 114

En Haïti, à Madagascar, au Burundi, les paysans et les associations locales qui les regroupent mettent en place des solutions aux crises multiples que traversent leurs pays.

Engagées dans l’économie sociale, des projets agroécologiques, des coopératives ou des initiatives en faveur de la paix, ces associations prouvent tous les jours la capacité de résistance et la créativité des populations démunies et font mentir l’idée reçue selon laquelle il n’y a pas d’autres voies que la croissance et le business comme réponse au défi du développement !

TéléchargerConsulter




Avec le soutien de

Direction générale Coopération au développement et Aide humanitaire


Articles en rapport

Les déclarations de politique régionale

par Anne Berger
Quelles directions pour l’agriculture wallonne et bruxelloise ?
7 octobre 2019

Crise et insurrection en Haïti

Le 2 octobre dernier, une soirée d’information a été organisée à Bruxelles sur la crise actuelle en Haïti, autour de trois représentantes de la société civile (...)
27 septembre 2019    Analyses

Pourquoi Banque mondiale et agroécologie ne font pas ménage ?

par Renaud Vivien
Banque mondiale : frein ou tremplin pour l’agroécologie ?

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr