Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
17 janvier 2011  Actualités

Invité haïtien et remise de pétition au parlement européen

Un an après le séisme qui a frappé Haïti, Entraide et Fraternité, en tant que membre de la Coordination Europe-Haïti (Co-EH), était avec le Haïti Support Group au Parlement européen afin de soutenir la pétition remise aux députés européens par ITECA - organisation haïtienne représentée par Georges Werleigh, présent ce jour-là.
Cette pétition rappelle que si le 12 janvier 2010 a fait autant de dégâts et de victimes, c’est que la catastrophe naturelle a été précédée par une catastrophe sociale, dont les racines sont à chercher dans les accords économiques internationaux souscrits par le pays et dans les politiques mises en place par les divers gouvernements haïtiens qui se sont succédés.

1 an après, la reconstruction est largement un échec

En cause le manque de mécanismes assurant la participation de la population haïtienne. Malheureusement, cet échec était prévisible et prévu. Insistant sur le fait que, sans participation, il sera impossible de bâtir un nouveau pays, notre délégation a demandé à l’Union européenne d’être à l’écoute de la société civile haïtienne et de faire pression sur le gouvernement et les acteurs internationaux afin que le peuple haïtien soit partie prenante de cette reconstruction.

"Le peuple haïtien doit partie prenante de cette reconstruction"

La pétition remise au sein du Parlement européen réclamait également que les priorités de l’Union européenne (UE) rencontrent les besoins de la majorité de la population haïtienne, qui vit en milieu rural ; d’où l’importance d’un renforcement des organisations et de la productivité agricoles dans la perspective de la Souveraineté Alimentaire. Enfin, elle demandait que la politique de développement de l’UE aille au-delà du financement des infrastructures (principalement la construction de routes) et s’inscrive dans un programme national intégrant tous les acteurs et institutions haïtiens.
Une initiative d’Entraide et Fraternité, de la Coordination Europe-Haïti (Co-EH), du Haïti Support Group, en soutien de l’organisation haïtienne ITECA, au Parlement européen.





Lire aussi

15 novembre 2021    Lettres, déclarations, communiqués    Communiqué de presse de la CIDSE

La COP26 rate l’occasion de mettre en oeuvre une action et une transformation réellement ambitieuses

Après 25 ans de négociations sur le climat, la décision de la 26ème Conférence des Parties, selon la CIDSE et de nombreuses autres organisations de la société (...)
12 novembre 2021    Autres publications    Carte Blanche - Le Soir

Négociations sur le Traité ONU : l’UE manque à son devoir de protéger les droits humains

Le mois dernier, le groupe de travail intergouvernemental chargé de l’élaboration d’un traité visant à réglementer les entreprises en matière de droits humains (...)
8 novembre 2021    Radio

Une année noire pour Haïti

Présentée par Valérie Martin
Lors de l’Angélus du dimanche 31 octobre 2021, le Pape François a une nouvelle fois exprimé son attention envers la population (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr

Rue du Gouvernement Provisoire, 32
1000 Bruxelles
T. : 02 227 66 80
Numéro d’entreprise : BE 418.015.461