Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

Aout 2014

Haïti du business ou Haïti des paysans ?

Carmelina Carracillo

Actions et recommandations des organisations de la société civile haïtienne

« Haïti open for business », c’est la formule du président haïtien Martelly pour définir la stratégie de son gouvernement en vue de développer le pays.

Zones franches destinées à la sous-traitance dans le secteur textile comme à la culture intensive de bananes, accaparement de terres pour sites touristiques étoilés ou pour sites miniers, autant d’exemples de la mise en pratique du modèle défendu par l’Etat haïtien appuyé par les multinationales, la bourgeoisie et les institutions financières internationales…

Malgré la violence grandissante vis-à-vis des défenseurs des droits humains, nombreux sont les mouvements de la société civile, sociaux, paysans et de femmes à mener des actions de résistance.

Focus sur leur contexte, leurs actions, leurs succès et leurs recommandations…

Analyse Haïti - PDF
TéléchargerConsulter

Cette analyse fait partie de la farde de documentation Haïti, des paysans qui résistent que vous pouvez commander pour le prix de 5€ auprès de Nelly à commande@entraide.be (02 227 66 80).





Avec le soutien de

Fédération Wallonie Bruxelles


Lire aussi

Les banques de développement n’ont pas vocation à financer l’agrobusiness

À la veille de la réunion annuelle des banques publiques de développement à Rome, des groupes du monde entier ont signé une lettre dénonçant leur financement de (...)

6 questions/réponses pour soutenir la reconstruction d’Haïti par le peuple

Par Colette Lespinasse, Ricot Jean-Pierre, Renaud Vivien
Le 14 août 2021, Haïti est de nouveau frappé par un terrible séisme entraînant plus de 2000 décès, des destructions matérielles et des pertes économiques (...)
28 septembre 2021    Analyses    Accord UE-Mercosur

Chronique d’une mort agricole annoncée

par Hélène Capocci
Le contenu de nos assiettes dépend toujours plus de l’étranger, entraînant des conséquences désastreuses, notamment pour l’agriculture familiale et la (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr