Province du Sud Kivu - Territoire de FIZI

GEADES

Améliorer la sécurité alimentaire des ménages ruraux

Plus de 10.000 ménages paysans regroupés en 30 organisations paysannes sont appuyés par le GEADES, le Groupe d’Etudes de d’Action pour le Developpement du Sud-Kivu.

Par les formations dispensées, les semences et bétails distribués, les paysans améliorent leur production agricole, s’organisent ensemble pour vendre leurs produits et défendre leurs droits. Au final, ils améliorent leurs conditions de vie et protègent leur environnement.

Contexte

Dans la dernière décennie, la province du Sud-Kivu a été affectée par les guerres, des massacres de populations, des déplacements massifs d’habitants et la destruction des infrastructures socio-économiques. Ces événements sont venus aggraver la situation de misère dans laquelle se trouvait déjà la population après de longues années de dictature.

Objectif

Créé en 1988, le GEADES s’est donné comme mission de contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la population du territoire de Fizi. Il utilise des approches alternatives, basées sur la prise de conscience de leur situation par les populations, leur participation et leur responsabilisation à l’égard des actions menées.

Bénéficiaires

Le programme concerne 30 organisations paysannes (OP) partenaires du GEADES. 3100 ménages sont concernés par les formations techniques, la distribution des semences/intrants/bétails et les activités de sensibilisation à la gestion rationnelle des ressources. 8327 autres ménages constituent des bénéficiaires indirects grâce aux crédits rotatifs et aux remboursements, ainsi que grâce à la diffusion des semences améliorées.

Principales activités

Les interventions du GEADES permettent de renforcer les capacités techniques et organisationnelles et la cohésion sociale des populations.

Elles contribuent à améliorer la sécurité alimentaire des ménages ruraux dans le territoire de Fizi, à travers l’accroissement de la production agricole, qui permet l’amélioration des revenus des ménages et donc du niveau de vie de la population.

1. Renforcement des capacités d’organisation et de structuration des Organisations Paysannes
- Formations en matière d’organisation et de structuration : mise en place de leurs textes réglementaires de base (statuts, chartes, etc.).
- Sensibilisation des producteurs sur l’organisation en filière de production, par exemple filière riz, filière huile de palme, filière manioc, etc.
- Formation des membres sur le syndicalisme et la négociation : soutien à la création de syndicat paysan, pour défendre les producteurs, par exemple, contre les taxes pirates et le nombre de marchands intermédiaires qui font baisser le prix des produits et les revenus des paysans.
- Accompagnement d’une réflexion sur l’entreprenariat agricole et la professionnalisation paysanne au sein des OP.

2. Appui à la production agro-pastorale
- Formations des producteurs sur les techniques agro-pastorales et les techniques d’élevage.
- Appui des producteurs : distribution d’intrants sous forme de crédits rotatifs gérés par les organisations paysannes.
- Appui à la vente des produits agricoles : ventes groupées des produits par filière afin de limiter le nombre de marchands intermédiaires, et donc obtenir des prix plus intéressants.

3. Restauration des sols et protection des forêts et de l’environnement
- Formation des producteurs aux techniques de lutte anti-érosive, de fertilisation organique des sols et de gestion du terroir.
- Sensibilisation de la population rurale à la problématique de la déforestation, des feux de brousse et de la dégradation de l’environnement et appui aux initiatives de reboisement : l’objectif est de soutenir la reforestation des espaces surplombant le lac Tanganyika.

Soutenu dans le cadre du programme DGD d’Entraide et Fraternité.





Avec le soutien de


Articles en rapport

30 mars 2017  Histoires à la une

Accueillir les enfants des rues

Offrir une alternative à la violence et à la criminalité aux enfants des rues de Cajamarco au Pérou.
« Asociación Civil Chibolito » et « Casa Acogida » sont respectivement une organisation locale et une (...)

30 mars 2017  Histoires à la une

Semer le futur

Quand les organisations paysannes locales ramènent les paysans haïtiens à leurs terres et les aident à en vivre dignement grâce à l’agroécologie et l’économie solidaire.
Le personnage principal de ce (...)

17 mars 2016  Echos des activités

Rencontre Nord/Sud entre agriculteurs

Quand un cultivateur de Magadascar rencontre un confrère belge, cela donne un beau moment de partage. L’idée vient de l’ONG Entraide et Fraternité qui, chaque année, invite un agriculteur du sud. Ce (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr